Le parlement iranien déclare “terroriste” toutes les forces américaines

Hassan Rohani et Donald Trump

Le parlement iranien a adopté ce mardi 7 janvier une motion classant toutes les forces américaines comme terroristes. C’est l’une des premières réponses de régime de Rohani aux Etats-Unis.

La république islamique est passée à l’offensive dans l’escalade militaire qui le lie avec les Etats-Unis. Ce mardi, les parlementaires iraniens ont amendé une motion qui déclare terroristes toutes les forces américaines déployées de la Corne de l’Afrique à l’Asie centrale en passant par le Moyen-Orient. Selon RFI, la nouvelle version du texte étend cette dénomination au Pentagone, à toutes les forces américaines et à toute personne impliquée dans la mort du général Qassem Soleimani.

Bien que symbolique, cette mesure de Téhéran lance les hostilités entre d’une probable réplique après le décès du chef des gardiens de la révolution iranienne. Elle intervient le jour de l’enterrement du commandant militaire tué vendredi dernier à l’aéroport de Bagdad en Irak. En Iran, les autorités appellent à venger au “bon moment et bon endroit“.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici