Bénin: Amir, Cyano Gêne et Roccah en clash, Kmal Radji choisit son camp

Kmal, slameur béninois @ BWT

Plus rien ne va entre les rappeurs béninois Amir, Cyano Gêne et Roccah. Ils sont en  clash depuis quelques semaines sur les réseaux sociaux. Comme certains internautes, le slameur Kmal s’est mêlé à leur brouille à travers des publications sur sa page Facebook. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Kmal a pris position pour ses protégés.

Ce n’est plus la lune de miel entre les rappeurs Amir El Presidente et Cyano Gêne depuis que Amir a dévoilé les chiffres de la vente de son album « dernier mandat ». Alors que Amir annonce avoir déjà fait un chiffre d’affaire d’un million de franc CFA, Cyano Gêne l’accuse d’avoir gonflé les chiffres. Ce fut le début dune brouille entre les deux artistes sur les réseaux sociaux. Et puis, dimanche 19 janvier, Cyano Gêne a rendu public un son dans lequel il tacle Amir. Même si le rappeur Amir a décidé de ne plus répondre à cette provocation, le son fait grand bruit sur la toile. Chaque internaute veut dire ce qu’il en pense et soutenir son idole. C’est le cas de Kmal Radji qui a pris partie pour Cyano Gêne.

« Un véritable artiste sait s’accorder avec de vrais musiciens pour créer de la musique pure #live ! Et un vrai #thanos ne refuse jamais la guerre ! @CYANO GÊNExGangbé Brass band un pur talent ! #THANOS !Éduquez-vous avec de la bonne musique et évitez la pollution sonore. », a écrit Kmal sur sa page Facebook.

Amir El Présidente seul contre tous?

Comme si ça ne suffisait pas, en légende du lien youtube de la nouvelle sortie de Roccah, lui aussi en froid avec Amir, Kmal Radji semble avoir pris position. « Lorsque tu écoutes un véritable talent, il doit pouvoir te donner de l’émotion. Roccah, tu es un talent, ton erreur a été de croire que les autoproclamés pouvaient t’apporter quelque chose. Quand tu commences à avoir de la lumière, ils s’approchent de toi, en profitent et après s’arrangent pour que tu t’éteignes. Si c’est pas être méchant c’est quoi ? En médecine, on appelle cela des virus », a-t-il écrit après avoir écouté le son intitulé Ghetto Gospel. Il n’est plus à démontrer que Kmal fait référence, sans le nommer, au rappeur Amir, président du label CCC avec qui Roccah avait collaboré, il y a quelques années, avant de se faire virer. « Chers jeunes talentueux de la musique, fuyez-les ! Ils sont dangereux ! À l’heure d’internet, faites votre musique et croyez en vous. Entourez-vous de bonnes personnes et faites vos trucs. Dès que tu veux te débarrasser de ces virus, ils vont te #DÉWÉKPO , (humilier Ndlr) et dire que ce sont eux qui t’ont mis sur scène », peut-on lire dans sa publication.

Après avoir invité ses abonnés à écouter Ghetto Gospel de Roccah, il tacle ouvertement Amir El Présidente qui se fait appeler « gosse de riche »: « Partagez pour lui donner la force. Au moins ce sera vous qui faites un artiste et non ceux qui se disent fort ! Les autres là si vos papas ont l’argent (…) C’est vraiment dégoûtant ». Il est vrai, les artistes qui se donnent aux clashs sont très souvent à la recherche du buzz et cela fait partie du game mais cette fois, Amir El Présidente qui a décidé de ne pas répondre aux provocations semble être seul contre tous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici