Sadio Mané 4è au Ballon d’or : le coup de gueule de Rémy Ngono

La relégation de Sadio Mané à la 4è place du classement du Ballon d’or 2019 continue de faire grand bruit sur le continent africain. Si certains crient à l’injustice, d’autres par contre trouvent que les africains sont pour quelques choses dans cette situation qui se répète chaque année.

Vainqueur de la Ligue des champions et de la Supercoupe d’Europe avec Liverpool, Sadio Mané a une nouvelle fois subi une grosse désillusion dans sa course aux distinctions individuelles. Meilleur buteur de Premier League, le vice-champion d’Afrique avait toutes les cartes pour figurer ne serait ce que dans le trio d’arrivée du Ballon d’or 2019. Mais à la surprise générale, l’attaquant des Reds à été relogé à la 4è place  du classement.

A lire aussi : Ballon d’or 2019 : Lionel Messi décroche son 6è sacre

Une injustice qui a provoqué un tollé chez les amateurs et observateurs du foot sur le continent. Les plus fanatiques appellent aux boycotts des distinctions hors du continent. Mais pour Remy Ngono, les africains sont pour beaucoup dans cette injustice qui se répète chaque année. Pour le journaliste de RFI, le continent guidé par un fanatisme irréfléchi et inconditionnel se laisse croire que l’Argentin mérite le trophée alors qu’il n’arrive même pas à la cheville du Sénégalais en termes de statistiques sur la saison. « L’ennemi du noir, c’est le noir. Tout le monde sait que Messi ne mérite pas le BO. Mais le fanatisme irréfléchi et inconditionnel nous poussent à croire que Messi le mérite. Je suis doublement choqué. Choqué par ce que nos frères africains ne sont pas capables de reconnaître le mérite de notre frère Sadio Mané Choqué par ce que France football préféré donner le BO à n’importe qui sauf à un noir. Si des propos sont jugés déplacés je m’en excuse. Mais c’est la vérité. C’est la pire vérité je vous dis ? », a craché le franco-camerounais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici