Société

Piraterie maritime: les 09 marins enlevés dans les eaux du Bénin libérés

Les neuf personnes enlevés il y a un mois environs dans le navire nommé “Bonita”, arrivé dans la zone de la rade du Port de Cotonou, sont désormais libres. C’est l’information annoncée lundi 09 décembre par la compagnie norvégienne Ugland qui  a affrété le navire.

Selon le communiqué de la compagnie norvégienne, les 9 otages enlevés par les pirates dans l’attaque du navire d’origine norvégienne dénommé « Bonita », ont été libérés dans la journée du 06 décembre 2019. « Nous sommes heureux de vous confirmer que vendredi 06 décembre 2019, les neuf marins du navire Bonita pris en otage ont été libérés au Nigéria et conduits à un lieu sûr dans le sud du Nigéria », a indiqué le communiqué de la compagnie avant d’ajouter que les examens médicaux subis par les ex-otages les 06 07 décembre, révèlent qu’ils sont sains et saufs.

Même si le communiqué n’a pas dévoilé le moyen utilisé pour obtenir la libération des otages, il a tout de même précisé que les neuf marins sont bien rentrés dans leur pays aux Philippines où ils poursuivront les examens.

Retour sur les faits

Le samedi 02 décembre 2019, le navire nommé “Bonita”, arrivé dans la zone de la rade du Port de Cotonou a été attaqué dans la matinée aux environs de 03h30. En effet, le navire transportant du gypse (une pierre à plâtre) était en attente d’être programmé pour accoster au port de Cotonou quand un petit bateau est arrivé. Se servant d’une échelle, les ravisseurs armés sont montés à bord du navire et ont réussi à prendre en otage neuf des 19 membres de l’équipage dont le commandant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer