Sport

Lutte contre le dopage sportif : la Russie exclue des Jeux Olympiques

L’Agence mondiale anti-dopage (AMA) vient d’exclure la Russie pour les jeux olympiques de Tokyo 2020 et de Pékin 2022. Une décision qui fait suite aux soupçons de dopage qui a entaché la délégation russe aux jeux olympiques d’hiver 2018 organisés en Corée du Nord.

Lourde sanction pour la Russie à quelques mois des jeux olympiques prochains de Tokyo 2020. En effet, l’Agence mondiale anti-dopage a décidé ce lundi de suspendre la fédération russe pour les quatre prochaines années.Cette sanction concerne les JO Tokyo 2020 et Pékin 2022.Selon l’organisation mondiale, la Russie s’est rendue coupable de triche et de falsification des données de contrôle.

La Russie pourrait cependant faire appel de cette décision.Moscou dispose de 21 jours pour lancer la procédure. Celle-ci peut être diligentée par l’Agence russe antidopage (Rusada), le Comité olympique russe (ROC) ou toute fédération internationale qui serait concernée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer