France: Jean-Luc Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis

Jean-Luc Mélenchon [email protected]

Le leader de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon a été condamné ce lundi 9 décembre à trois mois de prison ferme avec sursis par le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis).

Poursuivis pour “actes d’intimidation envers un magistrat et un dépositaire de l’autorité publique, rébellion et provocation“, le patron des Insoumis et trois autres de ses collaborateurs ont été fixés sur leur sort ce lundi tribunal correctionnel de Bobigny. Sans surprise, le juge a suivi la réquisition du parquet condamnant Mélenchon à une peine de trois mois de prison avec sursis et une amande de 8000 euros.

Le député Bastien Lachaud, l’eurodéputé Manuel Bompard, le président de l’association “L’Ere du peuple” Bernard Pignerol et l’attaché de presse du mouvement sont quant à eux condamnés à des amendes entre 2.000 et 7.000 euros. Ils s’étaient interposés à une perquisition au siège du mouvement dans le cadre de enquête portant sur les présumés emplois fictifs des assistants des eurodéputés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici