Fermeture des frontières nigérianes: mauvaise nouvelle pour les vendeurs de « Kpayo »

Le Nigéria a annoncé mercredi 6 novembre la suspension de l’approvisionnement en carburant diesel et essence des stations services dans un rayon de 20 km de ses frontières, a-t-on appris auprès des médias locaux.

Le Nigéria est plus que décidé à aller jusqu’au bout dans sa lutte contre la contrebande et l’exportation sauvage. En effet, quelques jours après avoir décidé de maintenir la fermeture de ses frontières jusqu’en janvier 2020, le géant de l’Est vient de corser un peu plus la note.

Dans une correspondance  transmise à tous les commandements par l’intermédiaire de Chidi A, contrôleur général chargé de l’application des lois, de l’inspection et des enquêtes aux douanes, le gouvernement fédéral du Nigéria a interdit l’approvisionnement en carburant diesel et en essence des stations-service dans un rayon de 20 km des frontières nigérianes. Cette décision est strictement conforme à la volonté du gouvernement de préserver l’économie nigériane, précise la note. «Le contrôleur général des douanes a ordonné qu’il soit désormais interdit de décharger les produits pétroliers, quelle que soit la taille de la citerne, dans les stations-service situés à moins de 20 kilomètres de la frontière. Par conséquent, vous devez vous assurer d’une conformité stricte et immédiate, s’il-vous-plaît », peut-on lire dans la dite note.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici