Fermeture des frontières nigérianes: la mission de la CEDEAO fait un triste constat

Une mission de la Communauté Economique  des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) était lundi 04 novembre à Sèmè-Kraké pour toucher du doigt les conséquences de la fermeture des frontières nigériane, laquelle fermeture qui a été prorogé jusqu’en janvier 2020. Au terme de la visite de terrain, la délégation a animé un point de presse pour livrer ses impressions.

Selon Salou Djibo chef de la délégation,  la mission de la CEDEAO a été surprise par le nombre de camions interdits d’entrer sur le sol nigérians. « Sur le terrain, nous avons été surpris de voir qu’il y’a plus de 1500 camions garés », a-t-il confié. Déplorant cet état de chose qui met à mal l’économie de tout un peuple, il a promis qu’un rapport sera établi et transmis au président de la CEDEAO.

De son côté le gouvernement représenté par le ministre des affaires étrangères Aurélien Agbénonci, a expliqué que les discussions sont en cours afin de trouver une solution à cette situation qui ne profite à aucun des deux pays. Il a rappelé que les présidents des deux Etats se sont déjà rencontrés à plusieurs reprises sur le sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici