Soumanou Toléba: « on ne refuse pas une invitation, mais peut-être ce qui vient après »

Soumanou Toleba - Président du parti FCDB Ph. Matin libre

Le président de la république Patrice Talon a convié tous les partis politiques en règle à un dialogue politique qui est prévu pour le jeudi 10 octobre 2019. En prélude à cette rencontre, le parti Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb) s’est prononcé sur sa participation ainsi que sur ses attentes.

Du jeudi 10 au samedi 12 octobre prochain, aura lieu le dialogue politique annoncé par le chef de l’Etat. Sont conviés à cette assise, les partis politiques qui se sont conformés aux dispositions de la loi 2018-23 portant charte des partis politiques en République du Bénin. Ainsi, à travers un communiqué en date du 8 octobre, le président du parti Force cauris pour le développement du Bénin (Fcdb), Soumanou Toléba, a donné son point de vue sur le dialogue qui démarrera dans quelques heures. Selon ce dernier, le parti a attendu plus d’éléments sur cette rencontre avant de se prononcer sur sa participation ou pas.

A en croire le président de cette formation politique, cette une bonne initiative du chef de l’Etat et son parti ne compte pas s’absenter car se référant à un adage public de l’une des langues nationales de notre pays Soumanou Toléba indique qu’« on ne refuse pas une invitation, mais peut-être ce qui vient après ». Toutefois, il fait savoir que se sont les déclarations tenues à l’ouverture de ces assises qui détermineront la participation effective de son parti ou pas. « Les déclarations introductives à l’ouverture des travaux, l’ordre du jour et surtout la méthodologie sur la base desquels lesdits travaux se dérouleront pourront décider ses représentants quant à leur participation effective ou à leur retrait », a précisé le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici