Sommet Russie-Afrique: le Maroc s’en sort avec la construction d’une raffinerie de pétrole

Les drapeaux russe et marocaine @ internet google

Le sommet Russie-Afrique s’est tenu du 23 au 24 octobre 2019 dans la ville de Sotchi en Russie. Lors de ce forum de grande envergure, le Maroc a réussi à conclure un accord de construction d’un complexe pétrochimique au pays.

Le Royaume du Maroc a bien profité du sommet Russie-Afrique. Il a signé le 23 octobre 2019, un accord qui permettra à plusieurs jeunes de sortir du chômage. En effet, présent à la rencontre, le directeur général de la société MYA Energy, Youssef El Alaoui, a réussi à signer un accord pour la construction de la raffinerie de Nador, qui est estimé à une valeur d’environs deux milliards d’euros. Cette signature qui a été faite entre la société marocaine, le président de la Banque de développement de la Fédération de Russie (VEB), Daniil Algulyan, et le vice-président du Centre russe pour l’exportation, Nikita Gusakov, permettra la « construction d’une raffinerie en utilisant l’expertise et les dernières technologies russes pour le raffinage et le stockage de produits pétroliers ».

A en croire la compagnie marocaine MYA Energy, le complexe pétrochimique qui sera mis en place sera doté d’une capacité de raffinage de 100.000 barils par jour, et pourra atteindre la capacité de 200.000 barils par jour, à la  longue. Cela permettra aussi à la réduction des émissions de soufre, sans oublier aussi les milliers d’emplois directs et indirects que cela pourrait générer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici