Bénin: une élève copieusement battue par son surveillant à Parakou

Image illustrative @ internet google

Malgré l’interdiction du châtiment corporel dans les écoles, certains responsables d’établissement continuent de le pratiquer. Une élève a été battue par le Surveillant général du lycée à Parakou puis conduite aux urgences le mercredi 23 octobre dernier.

Selon les informations relayées par 24heuresauBénin, il s’agit d’une fille en classe de 4ème qui a sauvagement été rouée de coup par le surveillant général du lycée de Parakou. Tellement abattue par la bastonnade de la part d’un responsable de son établissement, elle a été hospitalisée au service des urgences du CHD-Borgou pour recevoir des soins.

Pour les parents de la jeune fille, c’est un acte à condamner avec la dernière rigueur. Ils exigent que les responsabilités soient prises afin que de tels actes ne se reproduisent. Même si la faute commise par l’élève est très grave, il est important de préciser que cela ne pourrait en aucun cas justifier cet acte posé par l’éducateur, surtout dans un environnement où les autorités font tout leur possible pour encourager la scolarisation des filles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici