Zimbabwe : la famille Mugabe à Singapour pour récupérer la dépouille de l’ex président

La dépouille de l’ancien président Robert Mugabe sera rapatriée au Zimbabwe cette semaine, a-t-on appris auprès de la presse locale. Le clan Mugabe serait à Singapour depuis hier pour remplir les formalités administratives.

Décédé le 6 septembre 2019 à Singapour à l’âge de 95 ans, Robert Mugabe foulera sa terre natale cette semaine. Selon la presse locale, le vol spécial mis à disposition par le gouvernement a quitté Harare lundi et son retour est attendu mercredi avec la dépouille du premier président zimbabwéen. Le corps sera par la suite transporté dans son village natal à Zvimba, situé à près d’une centaine de kilomètres à l’ouest de la capitale pour des veillées funèbres. Un hommage national sera rendu à l’ex-président considéré comme un héros national, au stade national des sports de Harare samedi, suivi de l’inhumation dimanche par des chefs traditionnels.

Comme tous les héros de la lutte pour l’indépendance de cette ancienne colonie britannique, Robert Mugabe est annoncé pour être enterré au champ des héros de la Nation, mais la famille, rapportant les dernières volontés du défunt, a indiqué que ce dernier souhaitait être enterré dans son village natal à cause de la trahison de ses ex collaborateurs qui l’ont chassé du pouvoir.

Robert Mugabe avait pris les rênes de l’ex-Rhodésie, devenue indépendante, en 1980. Pendant son règne de trente-sept ans, l’un des plus longs sur le continent africain, il est passé du statut de père de l’indépendance et ami de l’Occident à celui de tyran qui a provoqué l’effondrement économique de son pays. A sa chute en novembre 2017, sous la pression de l’armée, de son parti et de la rue, il a laissé un pays à l’économie exsangue, où le chômage  a atteint de record inédit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici