“Je ne savais pas que j’étais si aimé et apprécié”, Gilles Odilon Yacoubou

Ph: Gilles Odilon Yacoubou-Ortb

Dans une publication postée sur sa page Facebook dans la nuit du dimanche 1ier septembre à l’occasion de son anniversaire, le journaliste et animateur vedette de la télévision nationale béninoise s’est adressé à ceux qui ont eu une pensée à son égard. Très ému, il déclare qu’il ne savait pas qu’il était aimé et apprécié autant.

Hier, dimanche premier jour du dimanche, était un jour pas comme les autres pour Gilles Odilon Yacoubou. Hors de tout regard virtuel, le jeune journaliste-animateur béninois, a célébré sa nouvelle bougie. Mais, pour son attachement particulier au monde virtuel qui fait partie de sa vie professionnelle, le journaliste béninois a tenu à s’adresser à son univers via son compte Facebook. Dans son message, il semble avoir été surpris par l’amour et l’attachement particulier que les internautes ont fait montre à son égard.

“Je ne savais pas que j’étais si aimé et apprécié. Je ne savais pas que ma manière d’être et ma façon de faire pourraient attirer autant de sympathie. Vous m’avez honoré et comblé ma journée.Un anniversaire mémorable simplement à lire vos mots et vos paroles amicales”, a-t-il écrit sur son compte Facebook.

Poursuivant, il a remercié les internautes : “Merci infiniment à vous. Bisous à la famille pour la surprise, à mes amis pour les différents plans accomplis ou non, et big up à tous ceux qui me sont liés grâce à ma passion pour le ” micro et la caméra”. Je vous porte dans mon cœur. One love”, a-t-il conclu.

Sa photo fait craquer les internautes…

Gilles Odilon Yacoubou a su accompagner son message d’une photo. Bras croisés, et en lactose avec un sourire éclaircissant, sa photo a fait réagir plus d’uns: “Pas mal comme photo pour les présidentielles de 202X (complète toi même). Dis moi seulement quand tu es prêt” commente un internaute avec un style ironique. Et à un autre trahit par son clavier d’ajouter: ” On va commencer par faire la “muscu” pour que tes bras sortent un peut pour les fois à venir. Ok?”. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici