Bénin : Valentin Djènontin et Komi Koutché adressent une correspondance aux FCBE

L’information a fait le tour des réseaux sociaux. Les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) auraient reçu leur récépissé provisoire après l’éviction du bureau politique, de valentin Djènontin et Komi Koutché, respectivement secrétaire exécutif national et deuxième secrétaire exécutif national adjoint. Une information à laquelle les principaux concernés ont tenu à apporter des clarifications.

Valentin Djènontin et Komi Koutché désapprouvent l’idée des FCBE de les remplacer au sein du bureau politique de ce parti d’opposition pour satisfaire aux exigences du ministre de l’intérieur Sacca Lafia mais ils s’y soumettront si cela « devraient être l’émanation du congrès annoncé… ». C’est en tout cas ce qui ressort de la correspondance adressée par ces deux membres influents de cette formation politique aux responsables de ce principal parti d’opposition au Bénin.

Au cours d’une rencontre qu’avait eue le Ministre de l’intérieur Sacca Lafia avec les partis politiques n’ayant plus une existence légale depuis le 17 mars 2019, il est demandé aux partis concernés d’extraire de leur bureau politique, tout membre ayant un démêlé avec la Justice. Mais pour l’ancien ministre de la Justice et l’ex argentier national, ce serait une incohérence notoire que de s’associer à quoi que ce soit dans cette démarche totalement illégale et qui ne relève juste que de la manipulation à laquelle un parti aussi ”sérieux” que le leur ne devrait souscrire.

A les croire, en décidant ainsi de s’engager sur cette voie, c’est soumettre le parti à des turbulences évidentes, voire amorcé son implosion. « Tout en vous réaffirmant que nous continueront de travailler à sauvegarder ce qui peut l’être encore, nous voudrions vous demander de nous remplacer dans les instances du parti si elles devraient être l’émanation du prochain congrès annoncé et qui est le compromis sorti d’une démarche à laquelle nous n’avons pas adhéré », peut-on lire dans leur correspondance.

Ci dessous, l’intégralité de leur message

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici