Bénin : des cantines scolaires cambriolées dans le Mono

Plusieurs centaines de vivres destinés aux écoliers de Kpétou dans la commune de Comé dans le cadre du programme de cantines scolaires auraient été cambriolées par des individus non identifiés de cette localité, a-t-on appris auprès du Programme alimentaire mondial (Pam) au Bénin.

La rentrée scolaire a à peine démarré que le programme des cantines scolaire sont déjà en souffrance, en tout cas dans la commune de Comé. En effet, à Kpétou, un quartier de cette localité, les vivres destinés à ce programme ont été volés par des individus non identifiés. Selon la représentante du Programme alimentaire mondial (Pam), le quartier de Kpetou a battu le triste record de quantité de vivres volés. « Après compilation de toutes les écoles du Bénin où il y a eu effectivement des vols, des cambriolages de vivres, j’ai remarqué que le cas de inés aux Kpètou est très spécial. Les quantités de vivres volées sont les plus énormes », a déclaré Ella Ahouandjinou. Une délégation gouvernementale conduite par Elysée Bossou, directeur de l’Alimentation scolaire s’est dépêchée sur les lieux pour constater l’effectivité des dégâts.

Mis sur pied l’année dernière, le programme des cantines scolaires avait pour but de soulager un temps soit peu, le calvaire des plus démunis qui, pour incapacité à assurer le repas de midi étaient obligés de déserter les bancs. L’Etat avait débloqué 27,2 milliards de francs CFA pour relancer les cantines scolaires durant la période 2017-2022, au profit de 351 109 écoliers des douze départements du pays et répartis entre 1 579 écoles publiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici