Bénin – Accident d’un cargo militaire : les précieux conseils de Candide Azannaï

Candide Azannaï Ph. google

Dans un message posté mardi sur sa page Facebook, le président du parti Restaurer l’Espoir (RE), Candide Azannaï, s’est à nouveau prononcé sur l’accident du cargo militaire à Savé dans le département des Collines. L’ancien député estime que face à cette situation, « la République doit attendre compte rendu et doit également fournir tous les éléments causaux non seulement à la Nation mais plus encore aux familles et aux ayants droit ».

Pour Candide Azannaï, la seule échappatoire qui s’offre à l’Etat pour ne pas rendre compte au peuple, c’est de classer le drame  « Secret Défense ». Dans le cas contraire, informe l’ancien ministre de le Défense, des clarifications doivent être faites sur les circonstances de cet incident notamment sur « l’état de l’engin, les armes et les unités d’appartenance des soldats passagers, leurs récentes missions, l’ordre de mission, les conditions de ladite mission jusqu’à la survenance du drame, le drame et diligences après ce drame, les mesures de sécurisation du périmètre (scène où a lieu le drame) etc ».

A lire aussi : Janvier Yahouédéou: Patrice Talon «a voulu soutenir le BR qui ne comptait pas beaucoup de ministres»

L’ancien député ajoute, par ailleurs que ce tragique évènement est aussi une occasion pour prendre des mesures radicales afin que de tels drames ne se reproduisent à l’avenir. Parlant de mesures, le philosophe souhaite un audit général des services des Bataillons Train, de tout le matériel roulant, équipement logistique des Forces armées. Il faudra aussi veiller à l’actualisation des manuels de formation, des nomenclatures, des formations et des mises à niveau des responsables en charge de la maintenance desdits matériels et équipements, a conseillé l’homme politique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici