Côte d’Ivoire : l’ex président Laurent Gbagbo réagit à la mort de l’artiste DJ Arafat

Le décès de l’artiste ivoirien DJ Arafat,  lundi matin des suites d’un accident de circulation, continue de susciter de vives réactions au sein de la classe politique de son pays. Très attristé, l’ancien président Laurent Gbagbo s’est aussi prononcé sur cette mort subite.

En résidence surveillée en Belgique, l’ex président ivoirien Laurent Gbagbo n’est pas resté insensible à la douleur des mélomanes africains frappés par la mort de la star du coupé décalé, DJ Arafat des suites d’un accident de circulation. A travers un court message posté sur sa page Facebook, le prédécesseur d’Alassane Ouattara a dit ce qu’il pense de cette mort tragique de l’illustre artiste. « Chez nous (Les bétés), quand vous arrivez dans un endroit brousailleux avec des feuilles arrachées et beaucoup de feuilles mortes éparpillées, vous vous dites : “Ici est mort un Garçon”. La où meurt un Garçon en situation de belligérance, rien ne doit être normal », a écrit l’ancien président ivoirien.

A lire aussi : Décès de DJ Arafat : Sidiki Diabaté fait une grande annonce

Pour rappel, DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon,  est décédé lundi, des suites d’un terrible accident de circulation dans la soirée du dimanche 11 Août 2019.  Selon le rapport des réanimateurs et neuro-chirurgiens qui se seraient occupés de l’artiste après son accident, le leader de « la Chine populaire » aurait eu une grosse fracture de la voûte crânienne et une embourrure cérébrale qui l’ont plongé dans un coma de stade 3 avec une hémorragie cérébrale massive. Ce qui aurait irréversiblement engendré son décès cérébral à 1h du matin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici