Show biz

Côte d’ivoire: bientôt un musée au nom de DJ Arafat

Décédé dans un accident de circulation le lundi 12 août dernier, les obsèques officielles du DJ Arafat se précisent. Si le gouvernement ivoirien compte prendre en charge les funérailles du défunt, il a aussi l’ambition de construire un musée au nom de l’artiste.

Après une réunion avec le comité chargé de l’organisation des obsèques de l’étoile filante du coupé-décalé, le ministre de la culture a annoncé plusieurs mesures surprenantes. Hormis la prise en charge par l’Etat de l’organisation de ses funérailles, les autorités ivoiriennes penchent aller plus loin. Selon Connexion ivoirienne, il a été proposé au comité un projet de création d’un musée qui va abriter les œuvres de DJ Arafat à l’instar de celui de Johnny Halliday à Paris. « Ce musée devrait produire des revenus de façon pérenne pour soutenir la famille du défunt» a écrit le média.

A travers ces mesures, l’Etat ivoirien compte lui rendre les hommages dus à son rang. Pour rappel, les obsèques se tiendront le 30 août pour la veillée artistique à partir de 16h jusqu’à l’aube au stade Félix Houphouët-Boigny et la levée de corps à Ivosep, suivie de l’inhumation au cimetière de Williamville le samedi 31 août.

A Lire Aussi

Bénin : Tiboy sort enfin le clip de son tube Trélélé (vidéo)

Romaric Déguénon

Vidéo : « Vézé Vézé », le nouveau bébé de Dibi Dobo qui ravit d’extase la toile

Romaric Déguénon

Dj Arafat: retour sur ses meilleurs tubes (vidéo)

Méschac DEGBETCHI

Dj Aarafat: son mentor Jean Jacques Kouamé déplore la profanation de sa tombe

Méschac DEGBETCHI

Dj Arafat: ce poignant message des enfants du Daïshikan à son endroit (vidéo)

Méschac DEGBETCHI

Obsèques de Dj Arafat: suivez en direct la veillée artistique en hommage à l’artiste

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus