Côte d’ivoire: bientôt un musée au nom de DJ Arafat

Décédé dans un accident de circulation le lundi 12 août dernier, les obsèques officielles du DJ Arafat se précisent. Si le gouvernement ivoirien compte prendre en charge les funérailles du défunt, il a aussi l’ambition de construire un musée au nom de l’artiste.

Après une réunion avec le comité chargé de l’organisation des obsèques de l’étoile filante du coupé-décalé, le ministre de la culture a annoncé plusieurs mesures surprenantes. Hormis la prise en charge par l’Etat de l’organisation de ses funérailles, les autorités ivoiriennes penchent aller plus loin. Selon Connexion ivoirienne, il a été proposé au comité un projet de création d’un musée qui va abriter les œuvres de DJ Arafat à l’instar de celui de Johnny Halliday à Paris. « Ce musée devrait produire des revenus de façon pérenne pour soutenir la famille du défunt» a écrit le média.

A travers ces mesures, l’Etat ivoirien compte lui rendre les hommages dus à son rang. Pour rappel, les obsèques se tiendront le 30 août pour la veillée artistique à partir de 16h jusqu’à l’aube au stade Félix Houphouët-Boigny et la levée de corps à Ivosep, suivie de l’inhumation au cimetière de Williamville le samedi 31 août.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici