Politique

Bénin: voici la décision de la Cour africaine sur la requête de Boni Yayi contre l’Etat Béninois

Patrice Talon (g) et Boni Yayi

L’ancien président de la république Boni Yayi avait saisi la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP) sur les violences post-électorales enregistrées les 1er et 02 mai dernier. Dans sa requête introduite le 11 juin 2019, l’ex-chef d’Etat, après avoir fait cas de  violation de ses droits ainsi que d’autres personnes impliquées dans cette affaire, a demandé à la Cour d’ordonner l’arrêt de la poursuite judiciaire contre l’ancien député Guy Mitokpè et la mise en liberté provisoire des 64 personnes détenues dans cette affaire.

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP), après avoir reçu puis étudié la requête de l’ex-président portant sur les actes de violences enregistrés dans la période des élections législatives du 28 avril dernier, a décidé de ne pas donner une réponse favorable à la requête de Boni Yayi. Une décision dont l’intégralité est à lire ci-dessous:

A lire aussi : Bénin-Crise post-électorale: la Cour africaine dit “non” à la requête de Boni Yayi

A Lire Aussi

Tunisie: le gouverneur de Sfax limogé

Méschac DEGBETCHI

Bénin: des nouvelles pas trop satisfaisantes sur la santé de Boni Yayi

Méschac DEGBETCHI

Tunisie-Election présidentielle: 26 candidatures retenues provisoirement par l’ISIE

Méschac DEGBETCHI

Bénin-Assemblée nationale: voici les membres des Commissions communales d’actualisation (Cca)

Romaric Déguénon

Assemblée nationale : plusieurs nominations dans l’administration parlementaire

Romaric Déguénon

Assemblée nationale : voici les neufs (9) députés désignés pour siéger au Cos-Lépi

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus