Bénin-Crise post-électorale: la Cour africaine dit “non” à la requête de Boni Yayi

Yayi Boni, ancien président de la République

L’ancien président de la république Boni Yayi avait saisi la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP) au moment de la crise post-électorale, sur les violences enregistrées les 1er et 02 mai dernier. Dans sa requête, il avait mis l’accent sur les cas de violation de ses droits ainsi que pour d’autres personnes impliquées dans cette affaire.

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CAfDHP), après avoir étudié toutes les demandes à lui envoyées par l’ex-chef d’Etat Boni Yayi, a décidé de ne pas répondre favorablement à celles-ci. Ceci, à travers une décision rendue dans la journée du jeudi 08 août dernier à son siège.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici