Politique

Bénin – Crise politique: la dent dure de Prince Aligbonon envers l’opposition

Le président du Cadre de Concertation des Jeunes Opprimés (CCJO) de la commune du Zou, Prince Aligbonon s’est prononcé sur les dernières actualités du Bénin. Après la rencontre entre le président Talon et les partis qui n’ont pas pu participer au scrutin législatif dernier dont ceux de l’opposition, Aligbonon soupçonne ces derniers d’une certaine naïveté ou de corruption.

Prince Aligbonon Sonon n’est pas du tout d’accord avec la manière dont les partis qui se réclament être de l’opposition sont en train de gérer la crise politique qui secoue le pays depuis les élections législatives du 28 avril derniers. Selon lui, les partis politiques de l’opposition ne doivent pas se cacher derrière le pseudonyme “Dialogue Politique” pour viser des intérêts individuels, personnels et inavoués. Aussi, penser avoir un Certificat de Conformité et prétendre compétir aux élections municipales et communales en tant que parti d’opposition relèverait d’une ignorance politique notoire, voire suicidaire. Car, à en croire Aligbonon, si les élections doivent tenir en 2020, « le Chef connaît déjà ses élus municipaux, communaux et locaux pour en faire une machine politique pour les préparatifs des présidentielles de 2021 si entre temps la constitution n’a pas été touchée…».

Alors, il indique que le peuple a une seule option principale, dont deux par défaut, soit trois (03) options.

1- Unissons nous, Combattons dignement et vigoureusement, sans état d’âme le “Système Talon” jusqu’à satisfaction totale des revendications populaires.

2- Allons-y tous à la mouvance pour accorder notre soutien gracieux, plus d’opposition, parti unique, pensée unique du chef… etc.

3- Abandonnons la politique pour une autre destination et restons loin du pays ou des affaires publiques.

Ainsi, Prince Aligbonon invite les membres de l’opposition, au vue de ce qui s’observe, à clarifier chacun sa position dans ces trois options afin que le peuple puisse voir clairement ceux qui poursuivent le combat à ses côtés.

A Lire Aussi

Tunisie: le gouverneur de Sfax limogé

Méschac DEGBETCHI

Bénin: des nouvelles pas trop satisfaisantes sur la santé de Boni Yayi

Méschac DEGBETCHI

Tunisie-Election présidentielle: 26 candidatures retenues provisoirement par l’ISIE

Méschac DEGBETCHI

Bénin-Assemblée nationale: voici les membres des Commissions communales d’actualisation (Cca)

Romaric Déguénon

Assemblée nationale : plusieurs nominations dans l’administration parlementaire

Romaric Déguénon

Assemblée nationale : voici les neufs (9) députés désignés pour siéger au Cos-Lépi

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus