Ghana: un présumé faux soldat détecté puis mis aux arrêts

Au Ghana, dans la municipalité de Sissala Est au nord du pays, un présumé faux militaire a été détecté dans la journée du jeudi dernier par le détachement militaire de Tumu. 

Selon les informations de l’Agence de presse ghanéenne (GNA), le présumé faux militaire du nom de A. qui se faisait passer pour un soldat a été détecté au moment où il a tenté de saluer ses collègues militaires mais l’a malheureusement mal fait. Ce dernier a été incapable de donner son numéro matricule ainsi que le nom de son commandement. Toute chose qui a conduit à l’arrestation de A. puis mis à la disposition de la police municipale pour les enquêtes éventuelles.

Pour l’officier du poste de police de Tumu, les accusations qui sont portées provisoirement contre le jeune homme sont celles d’usurpation d’identité et de possession de matériel militaire sans autorisation. Il faut préciser qu’une perquisition dans la chambre de A. a permis de découvrir des effets dont un uniforme militaire, deux paires de bottes et un passeport ghanéen portant son nom.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici