Société

Bénin-violences à Tchaourou: réaction du Bloc Républicain

Logo du bloc Républicain

Très outré par la situation déplorable qui a prévalu à Tchaourou depuis lundi dernier, le Bloc Républicain est monté au créneau pour dénoncer les actes de violences orchestrées par une partie des populations de cette ville. C’est à travers un communiqué rendu public jeudi 13 juin 2019.

Les violents incidents survenus depuis lundi continuent de susciter de vives réactions dans le rang de la classe politique. Lesquels incidents nés à la suite d’une arrestation de présumés auteurs des actes de vandalismes le jour du scrutin électoral. Jeudi dernier, c’est le bureau politique du Bloc Républicain qui a sorti un communiqué pour fustiger ces actes de violences.

Pour le bureau politique du BR, aucune revendication ne saurait justifier de telles réactions. Déplorant ce regain de violences où on a enregistré d’importants dégâts matériels et des blessés graves, les membres fondateurs du BR ont exprimé leur soutien aux victimes ainsi qu’à leurs proches. « Nous sommes également de tout Cœur avec les populations de Tchaourou qui vivent une épreuve moralement traumatisante et juridiquement intolérable», peut-on lire dans ce communiqué. Quant aux militants de Tchaourou, ils sont exhortés à cultiver la paix et la tolérance. Ils ne doivent jamais prêter flanc à la violence, a notifié le parti.

A lire aussi : Bénin – Violences à Tchaourou et Savè: les explications du ministre de l’intérieur (vidéo)

Pour rappel, des actes de vandalismes et des troubles à l’ordre public ont été occasionnés par une partie des populations de Tchaourou pour protester contre l’arrestation des leurs leaders par la police Républicaine dans le cadre des violences électorales. Dans leur mécontentement, ils ont brûlé des pneus, bloqué la circulation, incendié des maisons dont le commissariat de la ville. Dépassé par les évènements, la police Républicaine a dû faire appel à l’armée qui a réussi à disperser les manifestants et ramener l’accalmie. Le bilan de cette tension sociale est lourde avec plusieurs blessés grave tant dans le rang des forces de l’ordre que dans le camp des manifestants.

A Lire Aussi

Violences xénophobes en Afrique du Sud: le parlement de la Cedeao condamne sévèrement l’acte

Méschac DEGBETCHI

Bénin: un accident cause la mort d’un policier à Sèmè-Podji

Méschac DEGBETCHI

Bénin: les nouveaux bacheliers d’Allada informés sur les offres de formation universitaires

Méschac DEGBETCHI

Bénin – Rentrée scolaire 2019-2020: le message rassurant de Patrice Talon

Méschac DEGBETCHI

Bénin : un bus de transport en commun calciné à Bassila (photos)

Romaric Déguénon

Barça: Samuel Umtiti victime d’un cambriolage

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus