Bénin : une présumée sorcière égorgée à Dangbo

La commune de Dangbo a été le témoin d’une scène macabre dans la nuit du mardi 18 juin 2019. Une dame âgée de la soixantaine a été égorgée par un jeune homme qui voit en elle la meurtrière de son enfant.

La phobie des sorciers a encore dicté sa loi mardi à Dangbo. Une vieille dame prise pour une sorcière a été sauvagement tuée par un jeune  homme pour venger la mort de son enfant. En effet, d’après Fênou Média, le nommé Issiaka, 25 ans aurait coché le nom de la dame dans son calepin après la mort de son fils et d’un cadre de la localité. Persuadé que “la vieille ait transformé les deux êtres en poulet au fromage pour ses soirées sur la cime du baobab du quartier”, il s’est introduit ce mardi là dans la chambre de cette dernière aux environs de 23 heures pour en finir avec elle. Le média indique qu’après avoir étouffée la vieille, Issiaka a ensuite pris son couteau pour l’égorger abandonnant son corps sans vie. Mais avant de quitter les lieux, il a dissimulé l’arme du crime dans un coin de la chambre.

A lire aussi : Bénin : grave accident de circulation à Kétou

Après son acte ignoble, le jeune homme s’est réfugié dans un village voisin, le temps que le souvenir de son méfait soit effacé de la mémoire des proches de la victime. Mais malheureusement ou heureusement pour lui, sa cabale n’aura duré que le temps de quelques heures. Arrêté mercredi par la police et soumis à une interrogation, il a avoué son crime. Placé en garde à vue au commissariat de la localité, il sera présenté au procureur qui décidera de son sort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici