Réligion

Nigeria: des musulmans arrêtés pour ‘avoir mangé pendant le jeûne du ramadan’

Près de 80 personnes ont été accusées au Nigeria notamment dans la région du Kano pour avoir mangé aux heures de jeûne pendant ces périodes de Ramandan  consacrée à la privation et à la prière.

Quatre-vingt personnes ont été arrêtées dans le nord du Nigeria par la polices de la charia islamique dans l’Etat de Kano. Selon les informations, ces musulmans ont été surpris en train de manger en pleine journée au moment où la règle du ramadan demande de jeûner à partir de l’aube au coucher du soleil. En effet, la police de la charia, connu sous le nom de Hisbah a surpris ces musulmans en train de briser le respect du mois de Ramandan. Ces personnes en infraction interpellées, ont essayés en vain des arguments pour s’en sortir. Certains simulent la maladie, pendant que d’autres prétextaient ne pas voir le croissant du ramadan.

Cependant, ils ont été admonestés puis relâchés, puisqu’ils étaient à leur première infraction. Ainsi, elles ont été sermonnées sur la nécessité du ramadan pour tous les adultes musulmans sans exception sauf ceux qui ont des problèmes de santé.

 

A Lire Aussi

Chili: le Pape François nomme deux nouveaux évêques à Santiago

Marturin ATCHA

Création du groupe parlementaire “Union Progressiste”: He. Marcellin Ahonoukoun aux commandes

Marturin ATCHA

Ghana: un marabout dans une église pour reprendre son pouvoir auprès du pasteur

Estelle Vodounnou

Afrique du Sud: le pasteur Alph Lukau ” ressuscite” un autre mort (photo)

Estelle Vodounnou

Incendie de Notre-Dame de Paris: Mgr Patrick Chauvet parle d’une cause du drame

Méschac DEGBETCHI

Religion-Crise à l’Union islamique du Bénin : Patrice Talon siffle la fin de la division

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus