Santé

Les injures, insultes et diffamations seraient bon pour la santé, selon une étude

Des études scientifiques réalisées par un chercheur britannique ont permis de conclure que proférer des grossièretés ou des insultes auraient des vertus thérapeutiques sur la santé mentale.

« Putain »,  « Merde » et autres gros mots de ce genre pourraient vous rendre plus fort et contribuer à votre bonne santé. C’est du moins la conclusion d’une étude réalisée par le Docteur en psychologie Richard Stephens de l’Université de Keele au Royaume-Uni. Selon le Telegraph, cette nouvelle découverte va dans le sens de multiples études menées ces dernières années, louant les vertus de la “violence dans le vide“. L’étude qui a consisté à observer des joueurs de jeu-vidéo de tirs à la première personne a ainsi démontré que les joueurs proférant le plus de gros mots ou d’insultes parvenaient à mieux contrôler leurs émotions et ainsi à mieux supporter la douleur, ce qui améliorerait leur santé.

Le Dr Stephens explique même que plus l’insulte ou le gros mot serait grossier et plus les effets sur la santé seraient positifs, d’après des propos rapportés par le site du Mirror.

A Lire Aussi

4L d’eau par jour: « ne pas respecter la quantité d’eau pourrait être fatal à notre vie » dixit un psychologue

Santé: les 5 bienfaits de Poivre noir

Comment s’y prendre si la fatigue nous submerge au réveil?

Estelle Vodounnou

L’anti-palu artemisia: un faux “produit miracle” selon les scientifiques

Estelle Vodounnou

Bon à savoir : quelles crèmes pour les hommes ?

Romaric Déguénon

Mozambique: l’Unicef en guerre contre le choléra

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus