Société

Kenya: la plus vieille prostituée (du monde) rend le tablier après 23 ans de carrière

Une travailleuse de sexe, la plus vieille du Kénya a décidé de mettre un terme à sa carrière. La dame âgée de 49 ans qui aura donné de la joie à plus de 23 000 hommes en 23 ans a décidé de se consacrer à l’agriculture.

Sarah Mutero a décidé de prendre sa retraite. Cette prostituée kényane âgée de 49 ans a rendu le tablier après 23 ans d’activités dans le commerce sexuel. Durant sa longue carrière,  Mutero a servi des centaines d’hommes dans sa ville natale d’Embu, dans le centre-ville de Nairobi et dans la région de Majengo.

Elle a affirmé que durant ses jeunes années, elle satisfaisait jusqu’à 20 hommes par jour mais avec le poids de l’âge et la concurrence tenace, elle se contentait de 4 clients en une journée. Ainsi, elle aurait donc pris soin de près de 30 000 hommes pendant ses 23 années dans ce commerce. Cependant, elle a confié qu’elle n’en a tiré que le strict minimum, soit juste de quoi se nourrir et assurer l’éducation de ses enfants. « Ce n’est pas une chose facile de satisfaire un si grand nombre d’hommes, certains étant impitoyables, mais nous finissons pauvres. Nous gagnons des cacahuètes que nous ne pouvons même pas savourer. Tout ce que j’ai gagné en servant les hommes nécessiteux est allé à des vêtements, un abri et de la nourriture pour mes enfants aussi bien que l’éducation », a-t-elle dit.

A lire aussi : Le Ghana attaque les producteurs du film Black Panther

Désormais ex prostitué, Mutero a reçu une parcelle de terre de 120 000 shillings (la monnaie kenyane) à Makuyu, dans le comté de Murang’a. D’autres personnes de bonne volonté ont promis l’aider à construire une maison pour s’y installer. Selon Stanley Ngara alias King of Condoms de LVCT, initiateur d’un programme de reconversion dédié aux travailleuses de sexe, la prostitué joue un rôle prépondérant dans la lutte contre le VIH/Sida. « Les hommes vont chercher le sexe de toutes les façons, mais quand il s’agit de travailleurs du sexe, c’est un jeu différent. Ils n’acceptent pas les rapports sexuels sans préservatif, mais les hommes insistent pour payer davantage pour des rapports sexuels non protégés. La société a une perception négative des travailleurs du sexe, mais en réalité, ils sont en première ligne dans la prévention des maladies sexuellement transmissibles », a-t-il confié à la presse locale.

A lire aussi : CAN 2019-Ecureuils du Bénin: « Je pense beaucoup à la liste des 23 en ce moment », Désiré Sègbè Azankpo

Dans le commerce du sexe au Kenya, rapporte Afrik mag, les prix se fixent en fonction de la valeur et du lieu où réside la marchandise. Dans les régions de Majengo et ses environs immédiats, la passe coûte Sh100. Dans le centre-ville, elle avoisine les Sh200 et un peu plus cher dans les zones huppées.

A Lire Aussi

Bénin: le tribunal d’Aplahoué ouvre sa session criminelle de l’année ce lundi

Méschac DEGBETCHI

Afghanistan: un attentat fait 63 morts et 182 blessés lors d’un mariage à Kaboul

Méschac DEGBETCHI

Décès de DJ Arafat : le vibrant hommage de Tiken Jah Fakoly à l’artiste

Romaric Déguénon

Décès de DJ Arafat : après Dibi Dobo, Sèssimè rend hommage au Daïshikan

Romaric Déguénon

Décès de DJ Arafat : l’émouvant hommage de Gervinho à l’artiste (photo et vidéo)

Romaric Déguénon

Côte d’Ivoire: une très mauvaise nouvelle pour Laurent Gbagbo

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus