Politique

Congo Brazzaville: Nicéphore Soglo reçu en audience par le président Dénis Sassou-N’Guesso

Nicéphore Soglo, ancien président de la République

L’ancien président de la République Nicéphore a été reçu en audience ce vendredi 17 mai 2019 par le président congolais Dénis Sassou-N’Guesso. Le chef de file de l’opposition béninoise est venu solliciter la médiation de son hôte pour une sortie de la crise sociopolitique qui mine le pays depuis quelques semaines.

Le ballet des autorités béninoises (mouvance et opposition) au Congo Brazzaville est visiblement loin de s’achever. En effet, quelques jours après la visite d’une délégation du gouvernement béninois conduite par le  ministre des affaires étrangères Aurélien Agbénonci au pays de Dénis Sassou-N’Guesso, c’est l’ancien président Nicéphore Soglo qui a foulé à son tour le sol congolais. En effet, ce vendredi, le chef de file de l’opposition béninoise a été reçu en audience par le président congolais Dénis Sassou-N’Guesso. Le président d’honneur de la Renaissance du Bénin (RB) est venu demander la médiation du numéro 1 congolais pour une résolution de la tension sociopolitique que traverse actuellement le Bénin. Une crise née de l’exclusion des partis politiques surtout de l’opposition aux élections législatives du 28 avril dernier et qui a pour conséquence de violents incidents constatés un peu partout dans  le pays avec en prime des pertes en vie humaines.

A lire aussi : Bénin – Nicéphore Soglo à Patrice Talon : « Tout le monde sait que c’est un petit dictateur »

A sa sortie d’audience, le vice-président de la conférence des anciens chefs d’Etat d’Afrique a confié à la presse que les africains doivent rester unis pour faire face aux défis qui s’imposent au continent. Aussi, a-t-il dit, il regrette le recul du système démocratique de son pays considéré comme le laboratoire de la démocratie dans la sous région. « Il est absolument indispensable vu le poids du Nigéria en Afrique, 200 Millions; si nous pouvons nous mettre ensemble, l’image de la jarre trouée. Si tous les fils d’Afrique  mettaient leurs doigts pour boucher les trous de la jarre; c’est pourquoi je suis présent », a-t-il fait savoir.

A Lire Aussi

Fête des mères 2019 : les FCBE honorent les “mamans“ du Bénin

Bénin – Crise politique: Candide Azannaï en conférence de presse lundi

Bénin – Participation aux législatives: “nous n’étions pas dans un combat politique à durée déterminée” Cressan Agossou

Marturin ATCHA

Bénin-Crise politique: le PCB contre tout appel à une ingérence des puissances étrangères

Méschac DEGBETCHI

Coopération: Donald Trump rend visite au nouvel empereur du Japon

Marturin ATCHA

Bénin-8è législature: il faut qu’on « arrête de dire que nous sommes illégitimes » Gildas Agonkan

Marturin ATCHA

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus