Education

Bénin – BEPC 2019: message du ministre Mahougnon Kakpo à l’endroit des candidats

A partir du lundi 27 mai 2019, les candidats à la session 2019 de l’examen du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) seront face aux différentes épreuves. En prélude à cet examen, le ministre  de des enseignements secondaire, technique et le formation preofessionnelle, Mahougnon Kakpo a adressé ce dimanche 26 mai, un message de sérénité à l’endroit des candidats.

En cette veille du démarrage des épreuves écrites du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC), Mahougnon Kakpo, ministre en charge de l’enseignement secondaire a, dans un message adressé à tous les composants de l’éducation, souhaité bon courage et bonne chance aux 205.733 candidats qui seront face aux épreuves écrites du BEPC dès ce lundi 27 mai. Il a invité les parents d’élève à plus de soin et attention à l’endroit des candidats surtout durant ces trois jours que dureront les compositions. « Chers parents d’élèves, je voudrais vous exhorter à davantage de soin et d’attention à l’endroit de nos enfants candidats afin de les prémunir de la peur, du stress et des maladies. Surtout, exigez d’eux qu’ils respectent le temps du sommeil, qu’ils rangent soigneusement la carte d’identité scolaire en cours de validité et dûment signée du chef de l’établissement pour les candidats officiels, ou la carte d’identité civile en cours de validité pour les candidats libres », a lancé Mahougnon Kakpo à l’endroit des parents avant de leur rappeler de veiller à ce que les candidats soient dans le centre de composition au plus tard à 7 (sept) heures le matin.

Tout en se réjouissant de la hausse de l’effectif de cette année, le ministre en charge de l’enseignement secondaire a rassuré le peuple des dispositions qui sont prises pour le bon déroulement de la session de mai 2019 du BEPC. « Je voudrais, au nom du Gouvernement, rassurer la nation toute entière que toutes les dispositions nécessaires sont prises pour que les compositions se déroulent dans les meilleures conditions », a rassuré le ministre en charge de l’enseignement secondaire. A l’endroit des enseignants, Mahougnon Kakpo a salué les sacrifices qu’ils ont consentis pour donner aux élèves la formation nécessaire afin qu’ils passent l’examen dans les meilleures conditions.

Le ministre n’a pas manqué d’appeler les chefs de centres, surveillants de salles, Superviseurs et autres agents impliqués dans l’organisation de cet examen à une conscience professionnelle afin qu’il n’y ait aucun désagrément pouvant entacher la crédibilité de l’examen.

A Lire Aussi

Bénin: point partiel de l’évaluation des enseignants reversés de 2008

Méschac DEGBETCHI

Bénin-Evaluation diagnostique : « une pagaille gouvernementale», Candide Azannaï

Romaric Déguénon

Bénin – Evaluation diagnostique : un enseignant arrêté à Parakou

Romaric Déguénon

Bénin-Evaluation diagnostique : « Il n’y aura pas de perte d’emploi », Mahougnon Kakpo

Romaric Déguénon

Bénin-Evaluation des enseignants : le préfet des Collines met en garde les fauteurs de trouble

Romaric Déguénon

Bénin: liste provisoire des universités privées à fermer dès la rentrée 2019-2020

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus