Bénin-8è législature: il faut qu’on « arrête de dire que nous sommes illégitimes » Gildas Agonkan

Gildas Agonkan, député de la huitième législature

L’Eglise catholique béninoise s’est à nouveau prononcée sur la crise sociopolitique au Bénin. Après s’être proposés en médiateur, les évêques plaident pour le retour au pays des exilés politiques. Une déclaration qui a fait réagir la classe politique.

L’épiscopat revient une nouvelle fois à la charge. Lors de la session plénière ordinaire de la conférence des évêques tenue du 21 au 23 mai 2019, les évêques proposent une « médiation impartiale », et plaident pour « le retour au bercail de tous les fils et filles du pays contraints à quitter le territoire national pour une raison ou pour une autre et la jouissance totale des libertés d’expression et de mouvement par tous les citoyens ». Cette nouvelle main tendue des hommes de Dieu est diversement appréciée.

D’un camp à l’autre, les réactions s’enchaînent. Le député du parti Restaurer Espoir Guy Mitokpè a apprécié à sa juste valeur la volonté des évêques à se proposer en médiateur. Toutefois, l’élu de la septième législature estime que les conditions d’un dialogue politique inclusif ne sont pas réunies. « Nous voulons constater d’abord la sincérité du chef de l’État et cela passe par la révocation de cette assemblée frauduleusement installée ». Le député Jean-Michel Abimbola et Gildas Agonkan, tous de la majorité voient plutôt une compatibilité entre l’offre de l’épiscopat et celle du président Patrice Talon. Pour l’élu de la 23 circonscription électorale, il faut qu’on arrête de dire qu’ils sont « illégitimes », car ils ont été « élus avec les textes de la République ».

7 Commentaires

  1. Juste parce que vous êtes illégitimes ! Monsieurs il y a une différence notoire entre le jour et la nuit ! Arrêtez de divertir le vrai peuple du Bénin !

  2. S’il est gêné, qu’il demissionne. Lorsque que vous profitez des textes fantesistes pour vous faire élire par une minorité, VOUS SEREZ ILLÉGITIME LE TEMPS QUE VOTRE MANDAT ILLÉGITIME DURERA

  3. À 22% aux urnes peut-être même peu que celà, c’est évident que vous êtes illégitimes. Alors Mr le mieux serait de démissionner pour ne plus entendre celà.

  4. Qui le dit se trompe .La CENA aorganisé cette élection appuyée par le ministère de l’intérieur ..Quel institution organisait les élections et n’a pas fait pour qu’on dise que vous êtes illégitime . L’ancienne charte des partis est changée donc les données ne sont plus les mêmes ..Les opposants ne se sont pas vite mis à la tâche pour adhérer à la nouvelle charte des partis .Ils ont vu leur dossiers rejetés . Ils ont encore invité leurs militants à boycotter les élections législatives . C’est pourquoi vous êtes élu députés .Vous représentez valablement le peuple béninois qui vous a élu . Soyez cool . Faites ce qui vous revient de droit .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici