Politique

Bénin – 8è législature: « Chacun doit être conscient de sa responsabilité », Mathieu Adjovi

Les députés de la 8è législature seront investis dans leur fonction de Parlementaire, le jeudi 16 mai prochain au Palais des gouverneurs. A cet effet, ils ont été conviés depuis le lundi 13 mai à remplir les formalités administratives. Au terme de ce processus, Mathieu Adjovi donne ses impressions.

Le député de la 5è circonscription électorale, Mathieu Adjovi comme tous les autres députés d’ailleurs, a suivi le processus de formalités administratives auquel ils ont été confrontés du lundi 13 au mardi 14 mai 2019. A la fin de ces formalités, ce dernier se dit heureux d’être parmi les 83 députés qui auront la charge de représenter dignement le peuple au cours de cette 8è législature. «…C’est un sentiment de joie de faire partie de ces 83 rares personnalités du Bénin chargés par notre peuple de voter des lois et de contrôler l’action du gouvernement », a-t-il fait savoir tout en ne perdant pas de vue l’objectif à atteindre.

En attendant l’appel du doyen d’âge de cette 8è législature, l’élu de la 5è circonscription électorale se dit conscient et prêt à accomplir la mission qui l’attend pour le bonheur de sa circonscription et pour le pays tout entier. « Je crois que chacun doit être conscient de sa responsabilité en tant que législateur et veiller à ce qu’ à travers ce qui se passe ici, le pays puisse trouver un bien-être », a laissé entendre Mathieu Adjovi en appelant ses collègues à travailler pour donner les moyens au gouvernement afin d’accomplir sa mission pour le bonheur du peuple.

A Lire Aussi

Fête des mères 2019 : les FCBE honorent les “mamans“ du Bénin

Bénin – Crise politique: Candide Azannaï en conférence de presse lundi

Bénin – Participation aux législatives: “nous n’étions pas dans un combat politique à durée déterminée” Cressan Agossou

Marturin ATCHA

Bénin-Crise politique: le PCB contre tout appel à une ingérence des puissances étrangères

Méschac DEGBETCHI

Coopération: Donald Trump rend visite au nouvel empereur du Japon

Marturin ATCHA

Bénin-8è législature: il faut qu’on « arrête de dire que nous sommes illégitimes » Gildas Agonkan

Marturin ATCHA

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus