Faits divers

Ghana: une femme née avec deux vagins et utérus se confie

Elizabeth Amoah est une femme dans la république de Ghana avec deux vagins et deux utérus de naissance, elle en a parlés lors d’une interview sur la radio locale ghanéenne 3FM.

Deux utérus et deux vagins ; une maladie qui a longtemps durée chez Elizabeth Amoah connue sous le nom de « Special Lady ». Traînant ce malaise et par un diagnostic de complication sexuelle, elle a dû subir des chirurgies médicales. «J’ai découvert un double utérus et un double canal du vagin en 2015 après une IRM. J’ai donc dû subir environ 7 interventions chirurgicales». A-t-elle expliqué lors de son interview. En effet, ce malaise la fait souffrir le martyre, l’exposant aux maladies. Elle est alors victime des règles irrégulières, fibromes, évanouissements irrégulières et même infertilité.

Malgré son état génétique, elle évite la perplexité et a même créé une fondation ‘Spécial Lady’’ pour se sentir épanouie dans la société. L’objectif de son projet est donc d’aider les femmes dans le même cas qu’elle, à mieux se sentir en société. Pour rappel, elle n’est pas la seule dans ce cas génétique, puisqu’en 2015, il y avait une américaine de 22 ans avec deux vagins, deux utérus et un seul sein selon afrikmag.

A Lire Aussi

Tottenham : en plein match, Serge Aurier rend un hommage très spécial à Dj Arafat (vidéo)

Romaric Déguénon

DJ Arafat: son ex-femme victime d’un accident de voiture

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: un homme retrouvé mort dans la commune de Banikoara

Méschac DEGBETCHI

Dj Arafat: ce poignant message des enfants du Daïshikan à son endroit (vidéo)

Méschac DEGBETCHI

Vidéo : un brouteur (gay man) nigérian devenu fou, enflamme la toile

Romaric Déguénon

Liga : mauvaise nouvelle pour le FC Barcelone

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus