Politique

Côte d’Ivoire : un détachement de commando et de drones à l’assaut de Guillaume Soro ?

Les rapports entre le président Ouattara et Guillaume Soro, déjà tendus depuis la démission de ce dernier de la présidence de l’Assemblée nationale, pourraient s’empirer. Et ce, avec les révélations faites par le conseiller spécial de Soro portant sur une opération d’arrestation qui serait en cours contre son patron et commanditée par le régime du président Alassane Ouattara.

L’ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro serait la cible d’un commando de 25 personnes et de drones, envoyés en mission pour le président Alassane Ouattara. C’est du moins la révélation faite par Franklin Nyamsi Wa Kamerun, conseiller spécial de Guillaume Soro. « Le despote Ouattara envoie un commando de soldats et une équipe de pilotes de drones harceler le Leader de l’opposition Guillaume Soro en tournée dans le nord de la Côte d’Ivoire », a déclaré le Franco-Ivoirien d’origine camerounaise Kamerun sur son Blog Mediapart.

Ce dernier ne s’est pas arrêté sur cette seule déclaration. Selon Afrique sur 7, le conseiller spécial de Soro va en détail en précisant le jour et le moyen de transport que le commando utilisera. « Un détachement d’un commando de 25 personnes iront en mission ce dimanche aux trousses de Guillaume Soro dans le Hambol. Les premiers, ce dimanche iront dans une Mitsubishi couleur noire immatriculée 1894 gh 01 », a précisé Kamerun qui n’a pas voulu dévoiler la source de son information avant d’ajouter que « les sieurs Mahamoud Diaby et Inza Kamagate, spécialistes dans la gestion des drones seront de la mission ». Des révélations qui poussent à se demander si elles s’avéraient, comment cette arrestations se feraient et quel pourraient être les accusations portées contre Guillaume Soro ?

A Lire Aussi

Bénin: « La position de l’opposition, c’est celle que moi je suis », Candide Azannaï

Romaric Déguénon

Bénin – Crise politique: voici ce que suggère Me Paul Kato Atita

Romaric Déguénon

Bénin – Parlement: les agents retardataires et absentéistes menacés de sanctions

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin – Crise politique: la dent dure de Prince Aligbonon envers l’opposition

Méschac DEGBETCHI

Bénin: l’Usl ne répondra à aucune injonction «illégale» du ministère de l’intérieur, selon Donklam Abalo

Méschac DEGBETCHI

Bénin – Dialogue politique: voici ce que pense l’ancien ministre Komi Koutché

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus