Société

Une jeune mère se jette d’un pont avec son fils de 10 ans dans les bras

Désespéré sous la pression de son créancier qui lui réclame ses dettes, une colombienne a commis un acte fatale. La jeune femme s’est jetée d’un pont avec son enfant de 10 ans dans les bras.

Comment peut-on se suicider uniquement, parce qu’on croule sous le poids de dettes ? Difficile à dire, sauf qu’une jeune mère de famille l’a fait et ce, de la plus horrible des manières, puisqu’elle a emporté avec elle son enfant de 10 ans.

En effet, Jessy Paola Moreno Cruz puisque c’est d’elle qu’il s’agit, s’est jetée d’un pont avec son enfant de dix ans dans les bras. Cette femme croulait sous le poids des dettes. Incapable de les solder, elle est expulsée de son domicile par les services de recouvrement de crédits.

Appelés sur les lieux, les secours ont tenté de dissuader Jessy Paola Moreno Cruz de passer à l’acte, alors qu’elle franchissait en vain, la barrière du pont, baptisé La Variante dans la ville de Tolima , a rapporté le Daily Mail. L’un des secouristes raconte à la presse locale qu’  « Ils l’ont suppliée de ne pas le faire et ont tout fait pour la convaincre, mais malheureusement, elle a pris cette décision fatale ».

D’après Closer, une enquête diligentée par les autorités municipales de la ville d’Ibagué est en cours pour tenter d’éclaircir la situation dans laquelle Jessy Paola Moreno Cruz vivait et les raisons précises qui l’ont poussée à se suicider et à entraîner son fils avec elle.

A Lire Aussi

France: Emmanuel Macron rassure de reconstruire Notre-Dame en cinq ans

Estelle Vodounnou

Cathédrale Notre Dame de Paris: Macron rend hommage aux pompiers

Marturin ATCHA

Bénin: voici le compte rendu du conseil des ministres du 17 avril 2019

Méschac DEGBETCHI

Reconstruction de Notre Dame de Paris : Un milliardaire français débloque 100 millions d’euros

Méschac DEGBETCHI

Arabie Saoudite: pour trafic de drogue, 23 nigérians dans le couloir de la mort

Marturin ATCHA

Bénin-Deuil : l’ancien ministre Soulé Dankoro a rendu l’âme

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.