Nigeria: nouvelle décision pour l’établissement de la carte d’identité nationale

0

Le gouvernement nigérian a pris de nouvelles décisions par rapport aux confessions de cartes d’identité. Selon cette décision prise ce vendredi 1er Février 2019, à compter de 2022, les nigérians vont commencer par payer pour la confession de leur carte et pourront en faire multiples usages.

La commission de Gestion de l’Identité Nationale (NIMC) vient d’annoncer ce vendredi 1er février 2019, que les nigérians vont commencer par payer les frais de la délivrance de leur carte d’identité à la CENI à compter de 2022, selon les informations relayées par Koaci. Une décision qui va dans l’avantage des nigériens, car cela leur permettra d’avoir une carte unique à usage multiple selon le directeur de la NIMC.

La CNI intégrera de nouvelles bases de données en complément des autres, pour en faire une carte à multiples usages. Cette annonce a été faite, lors d’un séminaire de réforme sur les données numériques nationales en vue de l’enregistrement des nigériens et des résidents légaux dans la base de données d’identité Nationale (NIDB).
Sélon koaci, Il faut noter que cette carte sera juste délivrée au nigérian qui sont inscrits dans le « système d’identité national et aux résidents légaux âgés de 16 ans et plus. Il a toutefois précisé que le Numéro d’Identification National (NIN) ne peut être attribué qu’aux nigérians ».
 



Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus