Maroc: des migrants subsahariens meurent de froid dans la région d’Oujda

0

Trois migrants ont été découverts mercredi 8 février 2019, dans la région de Tiouli au Maroc. Ils auraient été trouvés dans un état critique causé par le froid et la faim et ont été immédiatement transférés à  l’hôpital Al Farabi d’oujda, a rapporté la presse locale.

Malgré la dangerosité du parcours avec de nombreux morts, principalement en mer Méditerranéen avec de 2014 à 2018, un total de près de 17 000 morts et disparus et plus de 6 000 morts, sur les routes africaines, les migrants africains continuent de tenter cette périlleuse aventure faisant fi des conséquences.

Le mercredi 6 février, trois migrants, ont été découverts par des habitants de Tiouli dans un état critique, causé par la faim et le froid et ont été transférés à l’hôpital Al Farabi d’oujda qui a déjà accueillis dans ses locaux, plusieurs migrants mal en point.

Le 4 février dernier, c’est une migrante ivoirienne qui a été retrouvée, dans la région frontalière de Roubane, dans un état critique avant d’être conduite à l’hôpital. Selon le journal maghrébin ActuMaroc, elle a été abandonnée par le groupe de migrants avec lequel elle avait précédemment traversé la frontière, car ses capacités de mouvements avaient été ralenties par le froid à cause d’une douleur à la jambe.

Si certains ont  souvent été retrouvés à temps, ce n’est pas le cas de la grande masse. Cette semaine, le corps d’un migrant a été transféré à la morgue de l’hôpital Al-Farabi, après qu’il a été retrouvé dans la zone frontalière de Ras Ousfour.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus