Société

Maroc: des migrants subsahariens meurent de froid dans la région d’Oujda

Trois migrants ont été découverts mercredi 8 février 2019, dans la région de Tiouli au Maroc. Ils auraient été trouvés dans un état critique causé par le froid et la faim et ont été immédiatement transférés à  l’hôpital Al Farabi d’oujda, a rapporté la presse locale.

Malgré la dangerosité du parcours avec de nombreux morts, principalement en mer Méditerranéen avec de 2014 à 2018, un total de près de 17 000 morts et disparus et plus de 6 000 morts, sur les routes africaines, les migrants africains continuent de tenter cette périlleuse aventure faisant fi des conséquences.

Le mercredi 6 février, trois migrants, ont été découverts par des habitants de Tiouli dans un état critique, causé par la faim et le froid et ont été transférés à l’hôpital Al Farabi d’oujda qui a déjà accueillis dans ses locaux, plusieurs migrants mal en point.

Le 4 février dernier, c’est une migrante ivoirienne qui a été retrouvée, dans la région frontalière de Roubane, dans un état critique avant d’être conduite à l’hôpital. Selon le journal maghrébin ActuMaroc, elle a été abandonnée par le groupe de migrants avec lequel elle avait précédemment traversé la frontière, car ses capacités de mouvements avaient été ralenties par le froid à cause d’une douleur à la jambe.

Si certains ont  souvent été retrouvés à temps, ce n’est pas le cas de la grande masse. Cette semaine, le corps d’un migrant a été transféré à la morgue de l’hôpital Al-Farabi, après qu’il a été retrouvé dans la zone frontalière de Ras Ousfour.

A Lire Aussi

France: Emmanuel Macron rassure de reconstruire Notre-Dame en cinq ans

Estelle Vodounnou

Cathédrale Notre Dame de Paris: Macron rend hommage aux pompiers

Marturin ATCHA

Bénin: voici le compte rendu du conseil des ministres du 17 avril 2019

Méschac DEGBETCHI

Reconstruction de Notre Dame de Paris : Un milliardaire français débloque 100 millions d’euros

Méschac DEGBETCHI

Arabie Saoudite: pour trafic de drogue, 23 nigérians dans le couloir de la mort

Marturin ATCHA

Bénin-Deuil : l’ancien ministre Soulé Dankoro a rendu l’âme

Méschac DEGBETCHI

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.