Santé

«Les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs », selon James Watson

Le célèbre scientifique américain James Watson qui avait reçu, le prix Nobel de physiologie pour ses recherches sur l’ADN, s’est vu retirer toutes ses distinctions honorifiques, pour avoir tenu des propos tendant à dévaloriser la race noire au profit de la race blanche. Le chercheur a affirmé que les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs.

Qui pourrait imaginer que Watson James, prix Nobel de physiologie pour ses recherches sur l’ADN serait rabaissé à ce point par ses pairs ? Et pourtant, c’est le cas. Le  « pionnier des études sur l’ADN », a été déchu de ses titres honorifiques, pour avoir affirmé que les Noirs sont génétiquement moins intelligents que les Blancs. Le célèbre scientifique a dit s’appuyer sur les résultats de ses recherches qui ont révélé, la différence de QI (Quotient Intellectuel, ndlr) moyen entre les Noirs et les Blancs. Ses conclusions controversées alliant race et intelligence, sont jugées par la communauté scientifique comme indigne de la part d’un chercheur avec une telle renommée.

Le laboratoire de Cold Spring Harbour a d’ailleurs qualifié ses propos de « répréhensibles » et « dénuées de fondement scientifiques ». D’après afrikmag, l’homme âgé de 91 ans, s’est vu retiré ses titres de chancelier émérite, professeur émérite Oliver R Grace et curateur honoraire.

Mais ce n’est pas la première dérive scientifique du chercheur émérite. En 2007, il avait provoqué un scandale en prédisant un avenir « fondamentalement sombre » pour le continent africain.  « Toutes nos politiques sociales sont basées sur le fait que leur intelligence est la même que la nôtre or tous les tests ne le disent pas vraiment », avait-il déclaré au journal Times à l’époque. « Pas du tout. J’aimerais qu’ils aient changé, qu’il y ait de nouvelles connaissances qui disent que votre éducation est beaucoup plus importante que la nature », a déclaré le scientifique, dans un documentaire récemment présenté en avant-première à PBS, intitulé American Masters : Decoding Watson. « Il y a une différence en moyenne entre les Noirs et les Blancs en matière de QI. Je dirais que la différence est génétique ». Il avait été suspendu de toutes ses fonctions au laboratoire de New York.

Pour rappel, Watson a atteint une renommée scientifique internationale en 1953, après avoir découvert avec Francis Crick et Rosalind Franklin, la structure en double hélice de l’ADN. En 1962, l’équipe a reçu le prix Nobel de physiologie « pour leurs découvertes sur la structure moléculaire des acides nucléiques et son importance pour le transfert d’information dans le matériel vivant ».

A Lire Aussi

Bon à savoir : L’eau de vos cuissons peut servir à votre bien-être

Romaric Déguénon

Bénin: le ministre Benjamin Hounkpatin informe sur la dengue

Méschac DEGBETCHI

Après chirurgie esthétique, Cardi B se retrouve dans une complication

Estelle Vodounnou

Bénin: voici le décret fixant les taux des indemnités des heures supplémentaires dans les hôpitaux publics

Santé: prendre congé des maladies, c’est bien possible avec nos plantes naturelles

Bénin-Santé: plusieurs irrégularités enregistrées dans les établissements de prestations des soins

1 commentaire

Gibert BAMIS 12 février 2019 at 15 h 19 min

Je crois que ce n’est pas tout de retirer à ce Mr le Prix Nobel. Comme il est vivant encore peut-il publier les résultats de ses recherches qui lui ont permis de faire une telle affirmation? Car malgré son opinion défavorable sur la race noire, nous avons au moins la capacité d’analyser tout argument scientifique à ce sujet. Je pense que chaque fois que cette question qui n’est pas nouvelle s’est posée, on trop souvent vite fait de l’étouffer. Il est temps d’aller plus en profondeur pour que la vérité soit établie une fois pour toute.

Répondre

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus