Société

Le palmarès des anti-Nobel récompensant des recherches absurdes

Les anti-Nobels ou IG-Nobels, récompensent chaque année, les études scientifiques et les travaux de recherche les plus absurdes. Les prix IG-Nobel sont remis au cours d’une cérémonie où sont présents de vrais prix Nobel.

Chaque année, les anti-Nobels drainent des participants venus de tous les coins de la planète. Et  pour ces IG-Nobels, les inventions ou études scientifiques réalisées sont aussi drôles que les autres. Le but de cet événement est de récompenser « les réalisations qui font d’abord rire les gens, puis les font réfléchir ». Les candidats  n’ont pas tari d’ingéniosité au moment de présenter le fruit de leur recherche. Chaque lauréat reçoit en plus de son prix, un billet de dix mille milliards de dollars zimbabwéens (qui ont une valeur de quelques centimes d’euros).

Le prix de physique a été remis à trois scientifiques américains qui ont démontré que tous les mammifères, quelle que soit leur taille, mettaient environ 21 secondes pour uriner, plus ou moins 13 secondes.

 Le prix de chimie a été décerné à une équipe australienne qui a mis au point un procédé permettant de “décuire” un œuf dur, en le couvrant au préalable d’urée (Oui, c’est ce qu’on trouve en grande quantité dans le pipi).

Le prix de littérature a été remis à une équipe américano-néerlandaise qui a découvert que le mot “huh” existait dans toutes les langues, sans que l’on ne sache très bien pourquoi.

C’est la police de Bangkok en Thaïlande qui a reçu le prix d’économie pour avoir offert de l’argent aux agents de police qui refusaient d’accepter les pots-de-vin.

Le prix de médecine est allé à une équipe internationale pour ses nombreux travaux (oui, oui) sur les bénéfices physiologiques du baiser passionné et des relations sexuelles.

Des scientifiques européens (Autriche, Allemagne, Royaume-Uni) ont décroché le prix de mathématiques avec leur étude pour déterminer comment le roi du Maroc Moulay Ismael a pu être le père de 1000 enfants entre 1697 et 1727. (Ils ont calculé qu’il aurait pu en avoir 888).

Le prix de biologie aurait pu être le prix du système-D puisqu’il récompense une équipe chilienne qui a observé que, lorsqu’on attache un bâton lesté à l’arrière-train d’un poulet, celui-ci marche d’une manière similaire à celle dont on pense que marchaient les dinosaures. Mais ça personne ne peut le vérifier.

Le prix du diagnostique médical récompense une équipe internationale pour avoir déterminé qu’il était possible de diagnostiquer de façon fiable, l’appendicite en transportant le patient dans une voiture franchissant des ralentisseurs. Si le patient hurle, il a l’appendicite.

A Lire Aussi

Bénin : Vive échauffourée entre Yayi Boni et un policier à Dantokpa (photo)

Romaric Déguénon

Bénin : la Police républicaine démantèle un réseau de vols et de recel motos

Méschac DEGBETCHI

Bénin-Crise préélectorale : l’activiste Kemi Seba ne fait pas cadeau au régime de Talon

Méschac DEGBETCHI

Nigeria: Forte augmentation du salaire minimum, Muhammadu Buhari joint l’acte à la parole

Marturin ATCHA

Mauritanie : 20 sénégalais expulsés

Romaric Déguénon

Sa jambe mutilée lors d’un accident avec le cortège du clan Macky Sall (vidéo)

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus