Société

Kofi Olomidé accusé de violence sexuelle, sera fixé sur son sort, le 18 mars prochain

La star de la rumba congolaise ‘’grand Mopao’’ accusé de violence sexuelle et de séquestration depuis 2006, sera bientôt fixé sur son sort: le 18 mars prochain.

Kofi Olomidé, star de la rumba congolaise est poursuivi par la justice française depuis 2006, pour violences sexuelles et séquestrations, sur des membres de son staff musical. Selon les informations de la Nouvelle Tribune, il a toujours rejeté ces accusations à son encontre, puisque pour lui, c’était bien le fruit d’un grossier montage de ses collaborateurs danseuses, pour vivre à ses dépends en France. Raison pour laquelle, il s’était permis le luxe de s’absenter au procès de la cour française en 2012. Il a aussi brillé par son absence au procès devant le tribunal correctionnel de Nanterre ce lundi 11 février. En effet, selon les médias, la thèse de complot et de diffamation serait la ligne de la défense du ‘’grand Mopao’’. Ces avocats n’ont aussi pas manqué de défendre le cas de leur client.

Cependant, David Desgrange, avocat des plaignantes, déclare à la presse :  « On reproche à mes clientes des contradictions. Le problème, c’est que M. Olomidé en a lui-même beaucoup dans ses propres déclarations (…) j’aurais bien aimé entendre ses explications et le confronter à ses propres contradictions ». Mais le 18 avril prochain, le patron de la rumba sera fixé sur son sort.

A Lire Aussi

Bénin – Education: une rencontre entre Patrice Talon et les syndicats ce 23 juillet

Méschac DEGBETCHI

Bénin – Carnet noir: inhumation de Marcel de Souza pour le 03 Août prochain

Romaric Déguénon

Kenya : l’élève du primaire la plus âgée du monde a 94 ans (vidéo)

Romaric Déguénon

Bénin – « Recours hiérarchique » adressé à Patrice Talon : Philippe Houndégnon réclame un milliard de franc par an

Romaric Déguénon

Bénin – Décès de Marcel de Souza: les mots de condoléances de Sébastien Ajavon

Romaric Déguénon

Eudoxie Yao battue en France: Debordo Leekunfa vole à son secours

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus