Ghana: le Maroc remplace son ambassadeur harceleur par une femme

0

Accusé d’agression sexuelle sur une employée ghanéenne, un diplomate marocain au poste d’ambassadeur au Ghana a été rappelé et remplacé par une femme.

Un ambassadeur marocain Mohammed Farahat, en poste au Ghana a été accusé d’agression sexuelle sur une employée. Ne voulant pas créer un incident diplomatique avec les autorités ghanéennes, le ministre des affaires étrangères marocain a envoyé une commission dans la capitale ghanéenne pour des éclaircissements et vérifier les faits incriminés, a rapporté Actu Maroc. Sans révéler les résultats de l’enquête, la version des faits de l’incriminé, le ministre marocain, par souci de ne pas ternir l’image du pays, a décidé de noyer cette affaire, en rappelant le diplomate harceleur et en nommant en remplacement, une femme, Imane Ouaadil, haut cadre au ministère des affaires étrangères pour représenter le Maroc.

Mais est-ce une solution durable pour faire cesser les harcèlements dans les représentations ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus