Sport

Décès d’Emiliano Sala: McKay, l’agent du joueur au banc des accusés

Après la disparition d’Emiliano Sala et la découverte de son corps, les hommages se sont multipliés un peu partout dans le monde. Mais, tout n’est pas fini pour autant pour les enquêteurs. La police se penche désormais sur les circonstances qui ont amené à cette triste disparition.

La disparition du footballeur argentin Emiliano Sala avait provoqué l’émoi chez les amoureux du ballon rond. Après la découverte de la dépouille du joueur, les réactions et les hommages se sont multipliés un peu partout dans le monde. Pour exemple, en ligue 1, les matchs du week-end ont tous débuté par une minute d’applaudissements, le FC Nantes, club dans lequel évoluait l’attaquant avant son transfert à Cardiff,  a retiré le numéro 9 de ses maillots et prévu pour son match de ce weekend face à Nîmes, de nombreux moments de recueillement. La famille de l’argentin avait annoncé qu’elle allait enfin offrir à leur fils (disparu, ndlr), un enterrement digne de ce nom.

Mais au milieu de ce flot de réactions et d’hommages, la vrai question qu’on se pose, c’est de savoir, comment en est on arrivé là. En effet, plusieurs points d’ombre subsistent notamment sur l’avion qu’a pris le joueur en lieu et place d’un avion de ligne. Avion de tourisme, pilote non-adapté, long trajet…, les enquêteurs pointent du doigt, les conditions dans lesquelles s’est déroulé le voyage.

La principale cible des enquêtes

Au banc des accusés et à la première loge, est cité Willie McKay, l’agent d’Emiliano Sala, chargé du transfert du joueur. Il est reproché à ce dernier d’avoir fait preuve d’une négligence coupable. Denieul, l’un des enquêteurs pense qu’il a loué cet avion qui ne garantissait pas une sécurité adéquate, tout juste pour se faire un peu d’argent sur le dos du joueur. Selon Denieul, la famille McKay a décidé de faire appel à un « Blablacar des airs » plutôt que de mettre la main à la poche pour offrir un voyage dans les conditions optimales  à Sala. « Le coavionnage est de plus en plus courant, il amène à des risques inconsidérés. » a-t-il dénoncé. Vivement donc que justice soit faite.

A Lire Aussi

CAN 2019 : le Ghana recherche activement des vidéos des Écureuils du Bénin

Romaric Déguénon

Championnat d’Afrique de scrabble Francophone : le béninois Julien Affaton décroche la médaille

Estelle Vodounnou

Gabon: pour salaires impayés, Daniel Cousin assigne l’Etat en justice

Marturin ATCHA

Deuil au Real Madrid: le délégué de stade Agustin Herrerin casse la pipe

Marturin ATCHA

Super Lig: Christian Kotchoni trouve à nouveau le chemin des filets

Marturin ATCHA

Soirée ligue des champions : Mané brille, Tottenham accède au dernier carré

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.