Faits divers

Aya Nakamura: fatiguée des questions des journalistes, elle beurre la raie

Connue sous le nom de Aya Nakamura, la chanteuse Aya Danioko, n’aime naturellement pas étaler sa vie et n’aime pas aussi s’exprimer exagérément. Ceci étant, elle s’en prend par colère aux journalistes qui l’ont soumise à une série de questions. Elle n’a donc pas manqué d’exprimer ses sentiments de mécontentement.

Les hommes des médias ont soumis la star, à une série d’interrogation sur le sens que revêtent certaines de ses chansons mais celle-ci très agacée n’a pas manqué d’exprimer avec ire son sentiment. Elle s’est farouchement opposée à cette curiosité des journalistes à en savoir plus, sur sa source d’inspiration et la signification de ses compositions. En effet, dans une interview accordée à Libération, elle a manifesté son sentiment courroucé, dans une chanson qu’elle a fredonné sur le plateau de « Clinique Dimanche ».  « Mais je l’ai déjà dit, pourquoi il faut que je le redise ? » 

Pour elle, ce qu’elle dit dans les chansons a bel et bien son sens et elle estime même qu’elle dit mieux, que les rappeurs qui inventent le pire « Je ne parle pas comme une gogole pourtant. Il y a des rappeurs, ils inventent bien pire. Ce qui étonne, c’est le fait que je sois une fille » affirme celle qui est admiratrice du « toplining ». « L’auteur de la célèbre chanson « Djadja » qui compte plus de 306 millions de vues sur Youtube, s’était déjà confiée au journal français « Libération » où elle est revenue sur une bonne partie de sa carrière artistique. La star de 23 ans, avait indiqué que, l’écriture de ses chansons n’est souvent pas préméditée » déclare la nouvelle tribune.« C’est au feeling. Je ne sais jamais à l’avance […] Je ne suis pas tout à fait une pro, mais j’y arrive. » estime la star.

A Lire Aussi

Nigéria: accusé d’être Gay, l’acteur IK Ogbonna exige des preuves

Estelle Vodounnou

Brad Pitt et Angelina Jolie sont officiellement divorcés

Estelle Vodounnou

People: Blac Chyna poursuivie en justice

Estelle Vodounnou

Sénégal : quand des ministres envoûtent les députés

Romaric Déguénon

Le grand record d’Ariel Sheney: Arafat en devient jaloux

Estelle Vodounnou

Sénégal : après la formation du gouvernement un ministre s’évanouit

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.