Faits divers

Sénégal: 2 millions de filles en quête de mari

Aujourd’hui, choisir son partenaire avec qui passer le reste de sa vie à un âge donné est une question d’actualité dans le rang de la jeunesse. Comment faire alors le bon choix de la personne qui nous convienne? La réponse à cette question semble être un peu relative dans le cœur de la jeunesse Sénégalaise au point où elle se fixe des critères qui parfois sont recherchés. Ce qui fait qu’elle ne trouve pas à temps leur âme sœur.

La jeunesse aujourd’hui est une période de vive instabilité sentimentale. A cette période, le problème de savoir comment choisir son partenaire avec qui vivre le reste de sa vie se pose avec acuité. A cet effet, les critères de choix sont un peu relatifs en ce sens que l’ambition de rencontrer la bonne personne est souvent confrontée à des contraintes, telles que la rareté de la personne qui correspond le plus aux critères recherchés. Ce qui fait que ces hommes ou femmes recherchent sans trouver leur âme sœur.

Ainsi, au Sénégal, 1.544.480 jeunes femmes en âge de se marier sont encore célibataire, à la quête de mari, selon une étude de la statistique et de la démographie (Ansd) rapporté par Negronews. Avec cette statistique remarquable, tout le monde s’inquiète et se demande, si le pays est ainsi maudit, puisque les femmes n’arrivent pas à trouver leur conjoints bien qu’elles soient éduquées, très belles, bien faites, intelligentes.

Mais la cause est bien ailleurs. Dans le pays, ce phénomène qui défraie la toile, s’explique sous diverses formes. En effet, selon Aida Faye, une veuve à la retraite, les jeunes femmes en sont arrivées là parce qu’elles sont souvent victimes d’abus d’innocence par les hommes qui les épousent, leur font volte-face et qui au finish les relâchent. Ce qui fait qu’elles perdent leurs confiances en ces hommes et ont souvent la peur de reprendre une autre relation. «Les femmes sénégalaises n’arrivent pas à se marier car la plupart des hommes abusent d’elles pendant l’adolescence pour ensuite vaquer à d’autres occupations et quand il s’agit de les marier, il n’y a plus personne.».

Mais, selon Khady Fall, jeune mariée de 26 ans, la raison est tout autre: «La plupart des femmes ici sont très exigeantes en ce qui concerne la situation financière de leur prétendant, en vu de cela, les hommes s’éloignent de plus en plus et préfèrent même se marier avec des étrangères». C’est bien ce que soutient aussi un étudiant en journalisme/ Communication à l’ISEG au Sénégal,Habib Ndiaye alias Bibo «Ce revirement de situation est dû au fait que les femmes sénégalaises sont très matérialistes. C’est la raison pour laquelle, les hommes confrontés à la dureté de la vie n’osent pas s’aventurer dans ce genre de problème quitte à même finir leur vie célibataire.»

Ces arguments sous-tendent nos idées avancées supra. Les femmes Sénégalaises très ambitieuses, sont sans mari parce qu’elles outrepassent les bornes. Quels sont alors selon vous, les meilleurs critères conseillés à une jeune femme pour faire le meilleur choix de son conjoint et à temps ?

A Lire Aussi

CAN 2019: voici l’heure et la chaîne qui diffusera le match amical Bénin-Guinée

Méschac DEGBETCHI

Sierra Leone: une fillette de 5 ans paralysée après un viol

Estelle Vodounnou

Ghana: un présumé faux soldat détecté puis mis aux arrêts

Meghan Markle se serait remariée ? Un signe sur elle qui intrigue

Estelle Vodounnou

Meghan Markle supposée séductrice, une star dément toute romance

Estelle Vodounnou

Emily Ratajkowski partage ses photos sexy, ses fans la critique

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus