Réligion

Philippine: le Pape François réagit contre un double attentat contre l’église durant la messe

Un double attentat contre une église catholique de l’ile de Jolo est survenu dans la matinée du dimanche 27 janvier et a fait périr plus de 17 fidèles.

Simultanément dans la cathédrale de Jolo, dans la région de Mindanao, deux bombes ont explosés.

  La première a explosé dans l’église au moment de la messe, et la seconde bombe dans le parking, quand les militaires sont arrivés. Elle visait des soldats proches qui se sont précipités pour aider les victimes de la première explosion ; a expliqué le porte-parole des Forces des Philippiens Le général Edgard Arevalo. En effet, selon l’information qu’a rapportée à l’AFP, le lieutenant-colonel Gerry Besana, porte-parole régional de l’armée au moins 56 personnes ont été blessées selon les premiers rapports. Cet attentat est intervenu deux jours après le référendum du 21 janvier allant dans le cadre de l’annonce de l’approbation massive, de la création dans le sud de l’archipel de la région autonome Bangsamoro et dans le cadre du processus de paix avec soulèvement contre le pouvoir.

Le secrétaire de la défense Delfin N. Lorenzana a condamné cet attentat à la bombe ; «un acte terroriste» et promis poursuivre jusqu’au bout du monde, les cruels acteurs de ce crime ignoble jusqu’à ce que les malfaiteurs soient poursuivis devant la justice. Le pape François a de son côté «fermement condamné» ce double attentat, «un épisode de violence qui endeuille à nouveau cette communauté chrétienne».

A Lire Aussi

Bénin: la mission de Banamè dément la supposée prophétie de Daagbo pour la CAN 2019

Méschac DEGBETCHI

Un prêtre italien fête ses 100 ans avec ses quatre fils prêtres

Romaric Déguénon

Deux pasteurs nigérians se convertissent à l’islam lors du sermon du ramadan

Estelle Vodounnou

Bénin: le parti USL souhaite bonne fête de Ramadan aux musulmans (photo)

Méschac DEGBETCHI

Bénin-Fête du Ramadan : le message de Louis Vlavonou aux musulmans

Romaric Déguénon

Mois de ramadan: un homme flagellé pour avoir mangé une mangue

Estelle Vodounnou

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.

Notre site internet utilise des cookies, comme la plupart des sites, afin de nous aider à améliorer votre expérience lorsque vous naviguez sur notre site. Accepter En savoir plus