Economie

Aliko Dangoté bientôt détrôné ?

Avec une fortune estimée à 9,2 milliards de dollars, Mike Adénuga est la deuxième personnalité la plus riche d’Afrique, juste derrière Aliko Dangoté avec 10,2 milliards de dollars. Ce magnat de la téléphonie mobile est en passe de surclasser son compatriote qui a toujours gardé la tète du classement Forbes des hommes les plus riches d’Afrique.

Mike Adénuga, va-t-il déclasser Aliko Dangote ? C’est la question qui taraude les internautes depuis la publication par Forbes du classement 2019 des milliardaires africains. Estimée par le magazine américain à 9,2 milliards de dollars, la fortune d’Adenuga qui occupe la deuxième place dans ce classement, a presque doublé en un an, se rapprochant considérablement de celle d’Aliko Dangote, le plus riche du continent depuis huit ans. Ce natif d’Ibadan a fait fortune dans les télécommunications et le pétrole. En effet, le deuxième milliardaire le plus riche du continent est propriétaire de Globacom, troisième réseau de téléphonie mobile du Nigeria, fondé en 2003 et fort d’un réseau de 12 000 tours de téléphonie mobile et 42 millions d’abonnés environ, avec des implantations au Ghana

Le businessman nigérian est également fondateur et président de Conoil Producing, une société d’exploration pétrolière qui opère dans six blocs du Delta du Niger. Il possède en outre d’importants avoirs immobiliers dans son pays, mais aussi en Afrique du Sud, au Ghana, aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France. Véritable touche-à-tout, l’homme d’affaires s’est aussi impliqué dans le secteur bancaire. Il ambitionne même de conquérir le marché ivoirien des télécoms.

Avec cette colossale fortune et le cours du pétrole qui va visiblement se maintenir au-dessus des 50 dollars selon les analystes, l’homme d’affaire peut espérer devenir enfin, l’homme le plus riche du continent après avoir terminé deux fois deuxième et ainsi détrôner son compatriote de la cimenterie, Aliko Dangoté.

Le prochain classement par Forbes prévu dans le courant de l’année 2020 sera donc très attendu pour voir qui des deux dinosaures nigérians, siégera sur le trône.

A Lire Aussi

Bénin-performances économiques: Romuald Wadagni s’expliquera ce mercredi 17 avril sur l’ORTB

Marturin ATCHA

Togo: le PND attire de nouveaux investisseurs américains

Marturin ATCHA

Production cotonnière en Afrique: le Burkina Faso chute au quatrième rang

Marturin ATCHA

L’économie nigériane en grande difficulté, selon la Banque mondiale

Romaric Déguénon

Le Bénin autorisé à ratifier un prêt de 150 milliards F Cfa

Romaric Déguénon

Les conséquences du Brexit sur les relations commerciales entre l’Afrique et la Grande Bretagne

Romaric Déguénon

Commenter cet Article

* By using this form you agree with the storage and handling of your data by this website.