France: Laura Smet reçoit un soutien inattendu après le décès de Johnny Hallyday

Ph; laura-smet-pourquoi-elle-a-decide-de-se-marier-un-an-apres-la-mort-de-johnny-hallyday-Mce

Après le décès de Johnny Hallyday, il y a un an, la première dame française Brigitte Macron a compatis à la douleur de la famille éplorée en apportant un soutien à Laura Smet, la fille du défunt qui lui a emboîté les pas dans l’art musicale.

Plus de 12 mois après le décès du chanteur, auteur et compositeur, la première dame de la France vient d’apporter un appui à Laura Smet, la fille de l’illustre disparu. Brigitte Macron, s’est invitée dans l’affaire dite « héritage de Johnny Hallyday ». Une somme de 100 millions d’Euro est offerte au patrimoine de Johnny Hallyday. Notons que Brigitte Macron n’a pas fait ceci pour influencer l’affaire mais pour soutenir la fille de l’illustre disparu qui était très abattue et démoralisée par cet événement qui a succédé son différend avec sa belle-mère sur le sujet de l’héritage du taulier tombé sur sa tête « pas sûrement pour influencer l’affaire mais pour soutenir l’orpheline qui en plus de la douleur d’avoir perdu son père, était en guerre avec sa belle-mère au sujet de l’héritage du taulier ».

Néanmoins, cet héritage qu’a laissé le défunt doit normalement opposer ses descendants biologiques : David, et Laura car le père de son vivant, n’a pas fait mention de leur nom dans le testament qu’il a rédigé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici