Nigéria: 3eme sur le plan mondial des naissances prématurées

0

Le Nigéria occupe la 3eme place sur le plan mondial des naissances prématurées, selon l’épouse du gouverneur de l’Etat de Kebbi.

A en croire Zainab Shinkafi-Bagudu, épouse du gouverneur de l’État de Kebbi, le Nigeria occupe le troisième rang des 10 premiers pays ayant le taux le plus élevé de naissances prématurées avec 773 600 cas. Elle l’a fait savoir au cours d’une visite de plaidoyer de l’Association nationale des infirmières pédiatriques du Nigeria (NANPAN) à Abudja. Elle poursuit que ces résultats proviennent des dernières données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Cependant, le Dr Shinkafi-Bagudu s’indigne de ce classement. Elle souligne que ces cas de mortalité liés à la prématurité sont souvent dus au manque d’équipement adéquat, qui doit permettre une meilleure assurance des soins de qualités  aux nouveau-nés. “La prématurité est la principale cause de décès néonatal dans le monde et si nous pouvons sauver certains de ces bébés, nous aurons certainement plus d’impact économique sur notre pays”, dixit-elle. Elle ajoute également : “Les ressources humaines et matérielles consacrées à la naissance prématurée et au décès de bébés chaque année sont énormes et nous pouvons y remédier».

Pour rappel, une naissance est qualifiée de prématurée lorsqu’elle survient avant la 37e semaine de grossesse. Voici quelques facteurs pouvant influencer le risque d’accouchement prématuré :

L’âge de la mère;

Avoir déjà accouché prématurément;

Les infections maternelles;

Les problèmes de pression artérielle et de diabète liés à la grossesse;

Certains problèmes liés au bébé (retard de croissance, malformation);

Le nombre de bébés attendus;

Une dilatation prématurée du col;

Certaines habitudes de vie chez la femme enceinte (tabagisme, alcool, drogues).

Il faut aussi noter qu’il y a deux différents types de naissances prématurées à savoir : les naissances spontanées et celles qui sont médicalement provoquées en raison de la santé de la mère ou de l’enfant à naître.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus