Chine: de la pratique du kung-fu au métier de livreurs de colis

0

Quand le Kung-fu rime avec les services de livraison. La Chine vient d’établir une interaction particulière entre les arts martiaux notamment le Kung-fu et le travail de livraison.

L’image contient peut-être : une personne ou plus

La coopération entre les entreprises de livraisons des colis et les arts martiaux chinois, popularisés sous le nom de kung-fu, également désignés par les termes mandarins wǔshù, guóshù ou quánfǎ et parfois désignés sous le terme de boxes chinoises prend une tournure spectaculaire et très impressionnante. Fraîchement commencée, cette interaction pourrait prendre une ampleur nationale voire internationale.

L’image contient peut-être : 22 personnes, personnes souriantes, plein air

En effet, deux amateurs de kung-fu, « Dazhou » et « Xiaozhou », ont récemment été invités à travailler comme livreurs à Dengfeng, dans la province du Henan, pour faire face au pic de livraisons de la fête du « Double 11 », le plus grand festival des achats en ligne du monde.

« Quand les arts martiaux rencontrent le travail de livraison, nous pourrons peut-être créer quelque chose de nouveau », ont plaisanté les deux livreurs temporaires.

L’image contient peut-être : 2 personnes

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus