Bénin – Écureuils cadets gate: la justice béninoise libère Anjorin Moucharafou et ses co-accusés

0

Condamnés à douze (12) mois d’emprisonnement dont deux (02) mois ferme et dix (10) mois assortis de sursis et à 200. 000 FCFA d’amende ferme chacun; dans l’affaire portant fraude sur l’âge de 10 des joueurs béninois présentés au tournoi préliminaires U-17 UFOA-B 2018, l’ex président de la FBF Anjorin Moucharafou et ses co-accusés ont recouvert leur liberté ce mercredi 7 novembre 2018.

Après deux mois de séjour ferme derrière les barreaux, l’ancien président de la Fédération Béninoise de Football Anjorin Moucharafou et ses co-accusés dont Lafiou Yessoufou, Zéphirin Déguénon et Parfait Aïvodji ont été libérés dans la matinée de ce mercredi conformément au verdict prononcé par la justice béninoise à leur encontre le  30 octobre 2018. Ces derniers sont impliqués dans une louche affaire faisant état de ce que, dix(10) des joueurs présentés par le Bénin au tournoi préliminaires U-17 UFOA-B 2018 ne sont pas éligibles d’après l’examen IRM (Age).

Pour rappel, le Bénin avait été sanctionné en 2015 pour avoir aligné quatre joueurs nés en 1997 contre le Mali (1-0, 0-0) lors du 2e tour des éliminatoires de la CAN 2015 U17, alors que le règlement stipule que seuls les joueurs nés en 1998 peuvent participer à la compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus