Afrique du Sud: une victime de viol se déshabille devant le président pour montrer ses cicatrices (photos)

0

Une femme victime de viol collectif s’est mis nue devant le président sud africain pour montrer les cicatrices qui lui étaient infligés après son viol.

Ausi Phindile a subi 5 interventions chirurgicales autour de son abdomen après avoir été violée par un groupe de personnes. Cette dernière était l’une des participantes du sommet présidentiel sur la violence sexiste en Afrique du Sud.

Afrique du Sud :une victime de viol se déshabille devant le président pour montrer ses cicatrices

Aussi Phindile a exposé sur la façon dont les femmes sont violées et assassinées quotidiennement par des hommes. La victime a par la suite enlevé son sous vêtements pour montrer au président Cyril Ramaphosa et d’autres invités qu’elle avait été victime de viol collectif.


A cette occasion, le président Cyril Ramaphosa a  annoncé que l’Afrique du Sud allait lancer un plan stratégique national de lutte contre la violence sexiste, après des années de lobbying.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus